crème

Pâte à tarte à la crème #sansbeurre #LCI

pâte à tarte à la crème #sansbeurre #LCI

Pour une tarte de 30 cm :

  • 200 g farine
  • 200 g crème fraîche épaisse crue
  • 20 g sucre en poudre
  • 1 pincée  sel

 

  • Tamisez la farine. Creusez un puits et ajoutez la crème fraîche le sucre et le sel.
  • Pétrissez. Formez une boule de pâte. Enveloppez-la de film alimentaire.

Etalez-votre pâte et garnissez de pomme, poire selon votre goût.

🍋Ganache chocolat cédrat, meringue et cognac #france5

Alors si on connais le cèdre du Liban, on connait moins - mais de plus en plus - le cédrat. Cet agrume à la chair épaisse est délicieux pour les desserts. Alors si vous cédez au cédrat, plus rien ne vous arrêtera. Une lichette de cognac finira d’apporter un zeste de bon goût. C’est une recette que je vous ai présentée dans La Quotidienne sur France 5. Bien évidemment, j'ai proposé ces petits fours avec un accord cognac. Essayez, vous les adopterez. Alors au lieu de vous reposer dans un hamac, tirez vos ustensiles de votre sac et filez préparer ces bonbons au cédrat et au cognac.


👨‍👧‍👦 : 10 I ⏰ : 20 min I 💤 : 1h I 🍳 : 1h30


Ingrédients :

  • Pour la ganache :

  • 250 g de chocolat noir

  • 300 g de crème liquide 35%

  • 50 g de beurre

  • 1 cedrat (ou citron vert si vous n'en avez pas)

  • Pour la gelée de cognac

  • 10 cl de cognac

  • 1 feuille de gélatine

  • 1 càc de sucre

  • Pour la meringue :

  • 100 g de blancs d'oeufs

  • 100 g de sucre semoule

  • 100 g de sucre glace

🌀Préparez la ganache :

  • Faites bouillir la crème avec la moitié du zeste de cédrat (réservez le reste du cédrat pour le zester au moment de démouler. Versez la crème bouillante (après avoir retiré le zeste) sur le chocolat. Ajoutez le beurre. Laissez reposer 5 min avant de mélanger. Coulez cette ganache dans des moules à tourbillon Guy Demarle. Laissez prendre au réfrigérateur puis congelez 1h pour pouvoir démouler facilement.

🥚Préparez la meringue :

  • Fouettez les blancs avec un peu de sel. Dès qu'ils montent, ajouter un tiers du sucre semoule, fouettez, ajoutez ensuite par étape le reste du sucre semoule puis du sucre glace.

  • Faites des petits cercles du diamètre de la ganache. Faites cuire 1h30 à 80°C.

    🥃Préparez la gelée de cognac :

  • Faites chauffer le cognac avec le sucre et mettez à fondre dedans la gélatine préalablement ramollie dans de l’eau froide. Coulez dans moule flexipan sur une épaisseur de 5 millimètre. Une fois prise, découpez en petits cubes.

🥄Présentez vos bouchées :

  • Déposez un tourbillon sur la meringue, mettez un peu de cédrat râpé, posez un cube de gelée de cognac et servez !

Poulet de Bresse à la crème #SIRHA

Tonnerre de Bresse, le poulet de Bresse, voilà un plat digne d’une princesse. Pas de brêche dans la recette enchanteresse, de quoi créer un plat plein de promesses. La cuisine Lyonnaise est une cuisine de mère, alors cela me permet de faire un coucou à mes grand-mère et mère, toutes les deux Lyonnaises et cuisinières émerites. 

La gastronomie de Lyon s’enrichit du patrimoine culinaire et agricole de la région : le Beaujolais, la Bourgogne, la vallée du Rhône et leurs vins, les dombes et la bresse, les primeurs drômois, ardéchois et auvergnats… Pour cette recette, j’ai choisi un poulet de Bresse, un vin de Bourgogne, des légumes Auvergnats et Dromois. On cuit le poulet façon Georges Blanc (un Bressans), on cuit le tout dans la crème et le tour est joué.

Alors au lieu de bailler avec allégresse, filez vite devant vos fourneaux préparer ce poulet de Bresse. 

La recette en vidéo : 

Pour 6 pers I Temps de préparation : 15 min I Temps de cuisson : 35 min

Ingrédients:

  • 1 poulet de Bresse de 2 kg 
  • pour la sauce: 
  • 1 litre de crème fraîche 
  • 3 oignons
  • 2 carottes
  • 1 tête d’ail 
  • 1 branche de céleri
  • 1 branche de thym
  • 1 feuille de laurier
  • 100 g de beurre (+50g pour le coffre du poulet)
  • 20 cl de bourgogne blanc
  • Pour la garniture :  
  • 100 g de champignons de Paris
  • 100 g de lardons
  • 1/2 jus de citron 

Préparez la volaille : (façon Georges Blanc)

  • Découpez la volaille en levant d’abord les cuisses que vous séparez en deux (pilon et haut).
  • Laissez les filets sur la carcasse. Salez et poivrez la carcasse et recouvrez-la de quelques morceaux de beurre. Farcissez-la avec 3 gousses d’ail.
  • Faites cuire le coffre de la volaille à 205°C pendant 30 minutes.
  • Réservez les cuisses pour la sauce.

Préparez la garniture :

  • Epluchez oignons, carottes et céleri. Coupez-les en petits dés.
  • Coupez les champignons en tranches épaisses.

Préparez la sauce :

  • Dans une cocotte Staub, faites fondre le beurre. Déposez les morceaux de poulet, salez et poivrez.  Faites-les colorer, puis retirez-les de la cocotte. Ajoutez l’oignon, les carottes, le céleri et le reste de la tête d’ail. Déglacez avec le bourgogne. Laissez réduire puis ajoutez la crème fraîche ainsi que le bouquet garni (thym et laurier).
  • Laissez cuire pendant 25 à 30 minutes environ à feu moyen.

Finissez le plat : 

  • Découpez les filets du coffre de poulet rôti. Retirez les morceaux de poulet de la sauce (cuisses, pilons et hauts). Réservez ces morceaux dans un plat chaud. 
  • Filtrez la sauce au chinois.
  • Faites sautez les lardons dans une poêle, retirez-les sans nettoyerla poêle et faites dorer leschampignons. 
  • Remettez les morceaux de poulet au fond de la cocotte, versez la sauce dessus. Ajoutez les champignons et les lardons, un trait de jus de citron, rectifiez l’assaisonnement et portez à ébullition avant de servir. 

Crème d'amande et Frangipane #LCI #galettedesrois

Vous ne risquez aucune amende si vous choisissez la crème d’amande ou Frangipane. Difficile de choisir et le frangin en panne ne nous aide pas dans notre choix. Voici les 2 recettes, crème d’amande et frangipane, que je vous propose ce 8 janvier dans ma chronique sur LCI dans le Mag du Dimanche.

Pour une galette, il faut environ 200 g de crème.

Mon astuce : Pesez vos oeufs, et calculez votre tant pour tant ainsi. Ce sera plus simple plutôt que d’essayer d’avoir absolument 100 g d’oeufs… Exemple : si vous avez 108 g d’oeufs, pesez votre farine, votre sucre et votre beurre sur la base de 108 g.

Crème d’amande :

  • 100 g d’oeufs
  • 100 g de beurre
  • 100 g de sucre
  • 100 g de poudre d’amande
  • 1 bouchon de rhum
  • 1 goutte d’amande amère concentrée.

Coupez le beurre en dés. Fouettez le beurre mou avec le sucre et faites blanchir le mélange. Ajoutez les œufs battus, puis la poudre d’amande. Aromatisez avec le rhum et l’amande amère.

Il ne vous reste plus qu’à dresser sur votre galette.

Crème frangipane :

Il faut suffit de mélanger 2/3 de crème d’amande avec 1/3 de crème pâtissière :

  • 200 g de crème d’amande
  • 100 g de pâtissière

Pour la pâtissière : 

  • 250 g de lait entier
  • 1 gousse de vanille
  • 20 g de maizena
  • 35 g de sucre
  • 3 jaunes d’oeufs

Faites bouillir le lait avec la vanille.

Mélangez les oeufs, la maizena et le sucre ensemble. Versez le lait bouillant dessus et faites épaissir sur feu moyen. 

Une fois refroidie, fouettez la pâtissière avec la crème d’amande.

Il ne vous reste plus qu’à dresser sur votre galette.

Crème de céleri, radis green et red meat

creme de celeri green meat.jpg

Voici la crème qui propager des ondes de plaisir dans votre corps. En vérité, vous obtiendrez un haut degré de célérité. Celle qui rit grave le sait. Elle est japonaise et sait le riz aussi. Félicie, aussi !  Même sans un radis, cette crème est un régal. On réalise une crème de céleri, on prépare une garniture noix-ciboulette et on émince des radis japonais. Alors au d’aller à une rave party, filez vite rejoindre vos apprentis pour préparer cette crème de céleri.

Coût :

4 euros pour 4 soit 1 euro par personne

Pour 4 personnes │ Temps de préparation : 10 minutes │Temps de cuisson : 35 minutes

Ingrédients :

  • 450 g de céleri rave
  • 250 g de pommes de terre Princesse Amandine Doréoc
  • 150 g de blanc de poireau
  • 75 cl de bouillon de volaille
  • 30 cl crème fraîche entière liquide
  • 50 g de beurre
  • Le jus d’un citron
  • 1 jaune d’œuf
  • Garniture:
  • 20 g de beurre
  • ½ radis green meat
  • ½ radis red meat
  • 50 g de noix
  • 1 bouquet de ciboulette
  • sel, poivre

Préparez la crème :

  • Épluchez et coupez les pommes et le céleri de terre en gros cubes, émincez le poireau. et Dans une cocotte, faites fonde le beurre et le poireau sans coloration. Ajoutez les dés de céleri et de pommes de terre, mélangez bien et arrosez de bouillon de volaille. Faites cuire à découvert 20 minutes. Mixez le tout puis remettez à chauffer.
  • Mélangez le jaune d’œuf avec la crème et le jus de citron. Incorporez ce mélange à la crème en mélangeant et stopper la cuisson au premier bouillon. Rectifiez l’assaisonnement. Réservez au chaud.

Préparez la garniture :

  • Émincez finement à l’aide d’une mandoline les radis. Faites fondre le beurre, torréfiez les noix dedans. Hors du feu, ajoutez la ciboulette finement coupée aux noix ainsi que les lamelle de radis pour les enrober de cette garniture.

Présentez vos assiette :

  • Dans une assiette creuse, déposez la crème de céleri. Disposez harmonieusement les radis et les noix. Servez chaud, mais cette crème peut également se servir froide.

Galette des Rois amande, kumquat et chocolat !

Des keums squattent la galette, ils vont finir à l’amende. Et paf, dans le pif ! Elle l'a dans le pif, Annie. Et pif Annie ? Occupez-vous de vos fèves au lieu de vous occuper de celle des autres ! Les mages arrivent et se bousculent, surtout le mage Estueux et le mage Uscule. C'est mage…hic ! On entend les cloches sonner, ce doit être les cloches à trois mages. Si vous aimez la galette, quand elle est bien faite, après les fêtes, c'est un fait, voici une galette qui a du pep’s. On réalise une crème amande aux kumquats et on procède au montage. Alors au lieu de suivre l'étoile de Michel Berger comme les rois mages en Galilée, filez vite devant vos fourneaux préparer cette galette avant qu'Annie ne chancelle sur le plateau !

Coût :

5 euros pour 8 soit 0,62 euro par personne

Pour 1 galette │ Temps de préparation : 10 minutes │Temps de cuisson : 35 minutes│Temps de repos au frais : 1 h

Ingrédients :

  • 2 pâtes feuilletées pur beurre (regrdez bien les ingrédients si vous en achetez une industrielle)

  • 1 œuf battu pour la dorure

  • Pour la crème pâtissière

  • 125 g de lait

  • 15 g de maizena

  • 60 g de jaunes d’oeufs (environ 3 jaunes)

  • 35 g de sucre

  • 1/2 gousse de vanille (les graines grattées)

  • Pour la crème aux amandes :

  • 100 g de poudre d'amandes

  • 100 g de beurre mou

  • 80 g de sucre

  • 2 œufs entiers

  • 6 kumquats

  • 5 cl de rhum

  • quelques pépités de chocolat

Préparez les kumquats :

  • Coupez les kumquats en 2, retirez les pépins et hachez la chair finement. Mettez-les dans un bol adapté au micro-onde, versez dessus le rhum et le Canadou. Couvrez avec du film étirable et programmez 30 secondes puissance maximum. Égouttez vos kumquats (conservez le jus pour faire briller la galette à la sortie du four). Réservez-les.

Préparez la crème pâtissière :

  • Dans une casserole, mélangez hors du feu tous les ingrédients avec un fouet. Une fois le tout bien mélangé, faites chauffer doucement en mélangeant sans cesse jusqu’à ce que le mélange épaississe. Laissez refroidir.

  • Si vous avez un robot iCook’in, mettez tous les ingrédients. Mixez Turbo, puis 4min/vit3/90°C

Préparez la crème amande-kumquat :

  • Fouettez le beurre mou avec le sucre et faites blanchir le mélange. Ajoutez la poudre d’amande, puis les œufs battus et les kumquats égouttés.

  • Si vous avez un iCook’in, mettez tous les ingrédients vit 7 - 3 min

Finalisez la galette :

  • Étalez un cercle de pâte feuilletée. Répartissez dessus la crème amande uniformément (à l’aide d’une poche à douille, c’est mieux) tout en laissant un 1 cm sur les bords pour pouvoir fermer ensuite la galette avec la seconde pâte.

  • Insérez votre fève. La fève se met toujours sur le bord de la galette car si elle est mise au milieu, elle sera plus facilement repérable. On cuit avec des fèves en céramique, si vous avez une fève en plastique, insérez-la après cuisson.

  • Recouvrez de crème pâtissière.

  • Passez avec un pinceau un peu de liquide de cuisson des kumquats sur les bords, puis posez l’autre cercle de pâte feuilletée au-dessus et soudez les bords. Chiquetez les bords en exerçant une pression du bout du doigt et en incisant les deux épaisseurs de la pointe d'un couteau. Percez au centre du disque pour faire une cheminée, puis dorez à l'œuf battu et créez le décor à la pointe du couteau.

Cuisez la galette :

  • Laissez reposer ensuite votre galette au frais minimum 1 heure ou 30 minutes au congélateur. Posez votre galette sur une feuille de papier cuisson et enfournez à 205°C pendant 10 minutes, puis 160°C pendant 25 minutes.

  • A la sortie du four, à l’aide d’un pinceau, badigeonnez aussitôt votre galette avec le sirop de kumquat pour la faire briller.

Meringue et Marron, version Mont-Blanc

C’est un pic, c’est un roc, que dis-je, c’est un mont, juste le Mont-Blanc. Je ne vais pas vous laisser maronner : si on avait eu 5 marrons, cela aurait fait les Maroon Five. Mais c’est ringue de parler ainsi. Meuh, ringue toi-même ! Justement, on va utiliser tout ça. Meringue et Marron version Mont-blanc. On réalise une meringue, une chantilly vanille et une autre aux marrons, on ajoute une glace au rhum et on nappe de sauce chocolat. Quelques amandes effilées… Je m’excuse si ça à l’air gourmand, mais je l’ai fait exprès. Alors au lieu de faire la face ouest du Mont-Blanc, filez vite préparer ce dessert version Mont-Blanc

Coût :

5 euros pour 4 soit 1,25 euro par personne

Pour 4 personnes │  Temps de préparation : 25 minutes │ Temps de cuisson : 90 minutes

 INGRÉDIENTS

  • 4 ½ boules de glace au rhum
  • Pour la meringue :
  • 4 blancs d’œufs
  • 250 g de sucre
  • 1/2 jus de citron
  • Pour la crème vanille :
  • 50 g de mascarpone
  • 20 cl de crème liquide entière
  • 30 g de sucre
  • ½ gousse de vanille
  • Pour la chantilly aux marrons :
  • 75 g de crème de marron
  • 30 cl de crème liquide
  • Pour la sauce chocolat :
  • 150 g de chocolat noir
  • 150 g de crème liquide
  • 75 g d’eau
  • Quelques amandes torréfiées

Préparez une meringue :

  • Fouettez légèrement les blancs avec le jus de citron. Mettez ensuite puissance maximum pendant 2 minutes. Versez le sucre en 1 seule fois. Fouettez pendant 4 minutes. Faites cuire 1h dans un four à 90°C.

Préparez la crème vanille :

  • Avec batteur électrique, mélangez la crème liquide, le mascarpone, le sucre et 1 demi-gousse de vanille jusqu’à obtenir la consistance d’une crème chantilly.

Préparez la chantilly aux marrons :

  • Avec batteur électrique, mélangez la crème de marron et la crème liquide et montez en chantilly.

Préparez la sauce chocolat :

  • Faites bouillir la crème et le lait. Versez sur le chocolat concassé. Mélangez bien et incorporez le beurre coupé en petits dés.

Dressez votre assiette :

  • Dans une assiette, déposez la chantilly aux marrons. Posez une l’équivalent d’une demi-boule de glace au rhum. Recouvrez de meringue puis de crème vanillée. Nappez de sauce chocolat tiède et parsemez d’amandes effilées.

Risotto de Perles du Japon, crème et chips de bananes

Si tu perds la banane, c’est que tu te plantes, hein ? Tu ne vas pas nous bananer ? Car le roi des perles, c’est bien toi. Une perle, pas d’huitre mais du japon. Et le Japon, c’est Nippon ni mauvais. Risotto de perles du Japon, crème de banane plantain. On cuit les perles du japon comme un risotto et on dépose le tout sur une crème de banane. Alors au lieu de faire le fanfaron, filez jouer au marmiton pour préparer ce risotto de perles du Japon.

Coût :

5 euros pour 4 soit 1,25 euros par personne

Pour 4 personnes │  Temps de préparation : 25 minutes │ Temps de cuisson : 40 minutes

 INGRÉDIENT

  •  150 g de Perles du Japon
  • 1 litre de bouillon de volaille
  • 10 cl de vin blanc
  • 75 g de mascarpone
  • 25 g de parmesan
  • 1 échalote
  • Pour la crème de banane plantain :
  • 6 bananes plantains
  • 1 litre de bouillon de volaille
  • 15 cl de crème liquide entière
  • 1 cuiller à café de curry
  • 1 pointe de piment
  • 1 cuiller à café de paprika
  • Le jus d’un citron

 Préparez la crème de banane plantain :

  •  Pelez les bananes plantain, réservez 1 quart de banane pour faire les frites et taillez le reste en petits dés. Faites les cuire dans le bouillon de volaille avec la pointe de curry.
  • Une fois cuites, égouttez vos bananes et mixez les avec un peu de bouillon de cuisson, le jus de citron et la crème. Rectifiez l’assaisonnement et réservez au chaud.

Préparez les frites de banane :

  • Coupez en fines tranches le quart de bananes plantains et faites-les frire dans l’huile. Salez, poivrez et assaisonnez du mélange piment-paprika

Préparez le risotto :

  • Émincez finement les échalotes. Dans une casserole, faites revenir les échalotes. Ajoutez les perles du japon, mélangez et versez le vin blanc. Mélangez jusqu'à évaporation. Versez le bouillon de volaille et laissez cuire 10 minutes.
  • Hors du feu, ajoutez le mascarpone et le parmesan.

 Présentez le plat :

  • Versez la crème de banane dans des assiettes à risotto, recouvrez de risotto et décorez avec les chips de poulet et le jus de poulet.

Un vatrouchka, Deux vatrouchki

(Libre adaptation de la Maritza, de Sylivie Vartan)

"Le vatrouchka, c´est ma rivière
Comme la Seine est la tienne
Mais il n´y a que ma mère
Maintenant qui s´en souvienne
Quelquefois…"

Tout est dit, le vatroucka est un gâteau slave. Slave en perfidois albionnais signifie esclave, il y a de fortes chances que deveniez esclave de cette pâtisserie, idéale pour un thé russe entre amis. On fait gonfler une pâte levée, on farcit de crème et on cuit à four modéré. Facile un faire, mais il faut respecter les temps de pousse. Alors de vous prendre pour Catherine de Russie, filez vite en catimini préparer ces vatrouchki.

Coût :

4 euros pour 8 soit 0,50 euro par personne

Pour 8 vatrouchki │ Temps de préparation : 60 minutes │ Temps de cuisson : 40 minutes

 INGRÉDIENTS

  • 25 cl de lait entier
  • 1 sachet de levure boulangère
  • 450 g de farine
  • 75 g de beurre
  • 1 grosse pincée de sel
  • 40 g de sucre semoule
  • 2 jaunes d’œufs pour la dorure
  • Pour la crème
  • 1 gousse de vanille
  • 500 g de fromage blanc égoutté
  • 70 g de sucre
  • 2 œufs entiers
  • 30 g de beurre fondu
  • 40 g de crème fraiche épaisse
  • 1 sachet de sucre vanillé
  • 1 cuiller à soupe de farine
  • 1 peu de cannelle

 Préchauffez votre four à 160°C. Cela chauffera également votre cuisine et permettra à votre pâte levée de pousser.

Préparez la pâte levée :

  • Délayez la levure dans 2 cuillers à soupe d’eau chaude. Laissez-la gonfler 10 min puis ajoutez le lait tiède. Délayez la levure avec un fouet, ajoutez la farine petit à petit. Dès qu'une boule se forme, ajoutez le beurre pommade et malaxez pendant une dizaine de minutes. Personnellement, je fais cette pâte à l’aide de mon robot, qui pétrit à ma place. Laissez reposer 30 min, puis façonnez 8 boules et laisse-les gonfler à nouveau 30 min.

 Préparez la crème :

  • Mélangez tous les ingrédients de la crème pour obtenir un mélange homogène.

 Préparez les vatrouchki :

  • Aplatissez vos boules de pâte à l’aide d’un verre pour créer un creux. Remplissez ce creux de crème, dorez les bords à l’aide des jaunes d’œufs et faites cuire 30 à 40 minutes.

Servez avec un bon thé russe.

Crème de chou gourmande

kitchencrise creme de choux

Il est la crème des choux. Non pas que c’est un chou à la crème, mais c’est tout de même chou un chou. En automne, ce sont mes chouchous. Romanesco, rouge, vert, frisé, j’ai l’impression de chanter la chanson du zizi de Pierre Perret. Avant que vous ne deveniez blette, sachez justement que j’en utilise. On mixe les blettes et le chou dans un bouilon, on décore avec une garniture gourmande et le tour est joué. Même les bout’chous peuvent s’y mettre. Alors au lieu de faire des yeux de limande, filez vite préparer cette crème gourmande.

Coût :

4 euros pour 4 soit 1 euro par personne

Pour 4 personnes │  Temps de préparation : 30 minutes │ Temps de cuisson : 30 minutes

Ingrédients :

  • Crème de blette :
  • 300 g de vert de blette
  • 100 g de chou romanesco
  • 10 g de gingembre
  • 1 litre  de bouillon de volaille
  • 150 g de crème liquide entière
  • 75 g de beurre
  • Garniture :
  • 2 blancs de poulet (idéal avec un reste de poulet avec son jus)
  • 2 panais
  • 2 carottes
  • Les cotes de blettes
  • 1 betterave crue chioggia
  • 250 g de  chou romanesco
  • 75 g de parmesan coupe
  • 1 paquet  de tortillas chips chili

 

Préparez la crème de blette :

  • Lavez les feuilles de blette, cuisez-les avec le chou  dans le bouillon de volaille avec le gingembre. Récupérer  600 g de bouillon et le faire réduire d’un tiers. Ajoutez la crème,  mixez finement avec les feuilles de blettes et les sommités de chou, versez dans une casserole et portez à frémissement. Coupez le beurre en petit dés et montez la crème au beurre. Passez au chinois étamine, rectifiez l’assaisonnement.

Faites cuire le poulet :

  • Dans une poêle, faites chauffer  un mélange de beurre et d’huile, ajoutez les blancs de poulet et faites dorer une vingtaine de minutes. Ôtez et réservez les morceaux, arrosez la poêle  de 30 cl de bouillon de volaille. Ajoutez la chute de gingembre ( les autres chutes de légumes au fur et à mesure de la recette) et laissez réduire pour obtenir un jus concentré.

Préparer la garniture cuite

  • Coupez le blanc des blettes en julienne, les carottes en en spirale grâce à un économe, le panais à la mandoline et détaillé  en cercle, détaillez les sommités de chou. Dans une poêle, mettez un peu de beurre, versez les légumes, mouillez à hauteur de bouillon et couvrez à l’aide papier sulfurisé Albal. Faites cuire 5 minutes.

Préparez le reste garniture

  • Réduisez en poudre les tortillas chips. Coupez en pointe le parmesan. Coupez la betterave  à la mandoline et détaillez en cercles grâce aux emporte-pièces. Coupez le blanc de poulet en petits dés.

Présentez à l’assiette

  • Mettez  une louche de crème dans le fond d’une assiette à risotto. Disposez harmonieusement les éléments de garniture, saupoudrez de tortilla chips et arrosez d’un peu de jus de poulet.