legume

🥒Pickles au cognac

On ne va pas vous piquer de beaux légumes de saison pour faire de beaux pickles. Haeckel and Jaeckel ont d’autres choses à faire. Le principe pour faire des pickles :  1 volume de sucre, 2 volumes de vinaigre, 3 volumes d’eau. Voilà qui va changer des cornichons. Alors au lieu d’examiner vos séquelles, filez vite en cuisine préparer ces pickles.


6 👨‍👧‍👦 I ⏰ : 15 min I 🍳 : 8 min 


Ingrédients (pour 1 kg de légumes) :

  • 1 kg de légumes :  chou fleur, carottes, jeunes oignons, concombre, radis, céleri
  • 600 g d’eau
  • 200 g de vinaigre blanc
  • 200 g de cognac
  • 200 g de sucre
  • 8 g de sel
  • 4 feuilles de laurier
  • 5 g de grains de poivre
  • 5 g de graines de moutarde
  • 3 gousses d’ail

🥕Préparez les légumes :

  • Coupezles légumes en petits morceaux selon votre inspiration :  rondelles, biseaux, bouquets, bâtonnets …       

🥒Préparez le vinaigre : 

  • Faites bouillir l’eau, le sucre, le vinaigre, le cognac, le sel, l’ail, les feuilles de laurier, les grains de poivre et les graines de moutarde.

🌶Préparez le bocal :

  • Disposez les légumes dans un bocal, versez le liquide bouillant par dessus et laissez refroidir.
  • Fermez et laissez reposer une journée avant de déguster.

Tartine Bonne Mère #saintetartine #jacquet

Oh bonne mère. C’est bientôt la sainte Tartine. Sainte Tartine, grillez pour nous. Peuchère, c’est le sud qui se retrouve dans cette tartine. Ca sent le vieux port (ah ne pas confondre avec le vieux porc qui sent…), l’accent et l’anisette. Ne perdez pas une miette de cette recette, que j’ai imaginée pour les pains Jacquet et que j’ai transmise pour l’évènement organisé par Rue Traversette : la sainte Tartine qui aura lieu le 30 janvier 2017 à Montpellier.

Alors au lieu de tirer la trombine, filez vite en cuisine préparer cette tartine ! 

Pour 1 tartine I Temps de préparation : 5 min 

Ingrédients : 

  • 1 tranche de Caractère 8 Céréales.
  • 50 g de cabillaud poché
  • 3 tomates cerise
  • 1 fond de ratatouille
  • 2 cuillères à soupe de vinaigre balsamique blanc
  • Légumes printaniers (radis, petits pois, asperge, carottes, oignon)
  • Un peu d’aïoli*
  • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • Quelques feuilles de basilic
  • 1 échalote
  • Un peu de salicorne
  • Une cuillère à soupe de pignons torréfiés
  • Sel

Préparez la vinaigrette :

  • Évidez les tomates. Mélangez l’échalote émincée et 1 feuille de basilic  avec la chair de tomate et le fond de ratatouille. 
  • Salez et assaisonnez avec l’huile d’olive et le vinaigre balsamique blanc. 
  • Remplissez les tomates de ce mélange.        

Préparez la tartine :

  • Taillez finement les légumes à l’aide d’une mandoline.
  • Faites griller la Caractère Céréale. Tartinez d’aïoli*. Effeuillez le cabillaud au-dessus, disposez les légumes harmonieusement ainsi que les tomates farcies. Arrosez du reste de vinaigrette et décorez avec quelques feuilles de basilic, des pignons et de la salicorne.

L’astuce : Le cabillaud peut être remplacé par du thon et l’aïoli par de la tapenade.

*Pour faire un aïoli, broyez dans un mortier 4 gousses d’ail, ajoutez 25 cl d’huile d’olive en laissant tomber celle-ci goutte à goutte pour commencer, puis en petit filet lorsque la sauce commence à se lier. Salez, poivrez, ajoutez un jus de citron pour plus de gourmandise.

Taboulé bien frais bien gourmand

A table sans olé olé, un bon taboulé, fait dans la foulée, c’est bien frais, bien agréable. On ne peut pas rebouler. C’est à chiouler sous cette chaleur tellement c'est bon. Malheur, ne mettez pas d'eau à couler pour faire gonfler la semoule, c’est le jus des légumes qui s’en charge.  Et pourquoi qu’il est bon ce taboulé ? Parce qu’il a du goût et du caractère. Ultra simple à faire. On mélange tous les légumes avec la semoule et c’est tout ! Alors au lieu de débarquer cagoulé, filez vite sans blackbouler préparer ce taboulé 

COÛT :

7,5 EUROS POUR 8 SOIT 0,93 EURO PAR PERSONNE

POUR 8 ⎜TEMPS DE PRÉPARATION : 25 MIN ⎜Pas de cuisson

Ingrédients :

  • 500 g de semoule fine pour couscous
  • 20 cl d'huile d'olive
  • le jus de 2 gros citrons
  • 1,5 kg de tomates
  • 1 concombre
  • 1 poivron rouge
  • 2 oignons
  • 4 petits oignons frais
  • 10 cornichons
  • 10 oignons au vinaigre
  • 1 bouquet de menthe fraîche
  • Sel, poivre

A préparer la veille 

Préparez la semoule.

  • Versez la semoule dans un grand saladier. Ajoutez l'huile et le jus de citron en remuant bien. Salez et poivrez.
  • Mixez avec les tomates entières non pelées avec les oignons pour faire un coulis grossier.
  • Versez-le dans la semoule assaisonnée et mélangez bien.

Préparez les légumes.

  • Coupez le concombre en dés et gardez quelques tranches pour la présentation.
  • Coupez les petits oignons frais en deux.
  • Pelez le poivron et coupez-le en dés.
  • Hachez les cornichons et les oignons.
  • Ciselez la menthe.
  • Ajoutez toute cette garniture à la semoule, mélangez bien en égrenant la semoule à la fourchette, puis mettez le saladier au réfrigérateur (la veille pour le lendemain).
  • Remuez deux ou trois fois pendant ce temps (la préparation doit doubler de volume.).

Servez.

  • Au moment de servir, vous pouvez ajoutez quelques tomates fraiches. Rectifiez l’assaisonnement.

Dôme d'agneau habillé de courgettes

Cette terrine que l'on entérine est idéale pour un pique-nique autour du lac de Côme. C'est une recette économe, pas besoin de majordome pour la servir. On prépare de l'épaule d'agneau de 2 façons et on farcit un moule à charlotte ou terrine chemisé de courgette et tout cuit au bain-marie. Alors au lieu de jouer avec des gnomes, filez vite dans home sweet home préparer ce dôme, parole d'homme.

COÛT :

20 EUROS POUR 10 SOIT 2 EUROs PAR PERSONNE

POUR 10⎜TEMPS DE PRÉPARATION : 25 MIN⎜TEMPS DE CUISSON : 45 MIN

Ingrédients :

  • 6 courgettes
  • 1 kg d’épaule d’agneau
  • 4 tomates pelées
  • 2 oignons 
  • 1 carotte
  • 2 gousses d’ail
  • 1 bouquet garni
  • 2 oeufs
  • 20 cl de crème liquide
  • 20 cl de bouillon de poule
  • 10 cl de vin blanc sec
  • 150 g de mie de pain
  • 20 g de farine
  • 10 feuilles de menthe
  • Huile d’olive
  • Sel, poivre

Préparez l’agneau :

  • Coupez en petits dés l’agneau. Répartissez en 2 pesées, 1 de 650 g, l’autre de 350 g.

Préparez les légumes :

  • Coupez la carotte, une courgette, les oignons en fine brunoise. Pelez et écrasez les 2 gousses d’ail. A l’aide d’une mandoline, coupez de fines tranches dans la longueur des 5 autres courgettes.
  • Concassez les tomates.

Préparez la première base d’agneau :

  • Dans une cocotte, faites revenir les 650 g d’agneau dans 2 cuillers à soupe d’huile d’olive bien chaude. Faites rissoler 5 minutes, puis ajoutez la carotte, l’ail et les oignons. Faites colorer et dès que les arômes se font sentir, poudrez de farine en enrobant bien les ingrédients. 
  • Versez le vin blanc, mélangez jusqu'à évaporation, puis ajoutez les tomates concassées, le bouillon de poulet et le bouquet garni. Salez, poivrez de bon goût. Couvrez. Laissez mijoter pendant 45 minutes. En fin de cuisson, égouttez l’agneau en sauce, récupérez le jus (vous l'utiliserez au moment de servir) et hachez la viande et sa garniture aromatique (prenez soin de retirer le bouquet garni).

Préparez la seconde base d’agneau :

  • Faites frire la courgette coupée en dés dans un peu d’huile d’olive environ une dizaine de minutes. Une fois l’eau complètement évaporée, ajoutez les 350 g d’agneau restants, faites juste colorer et retirez du feu. Laissez refroidir et hachez avec les oeufs, la crème et le pain de mie. Ajoutez la menthe ciselée, rectifiez l’assaisonnement en sel et en poivre. Réservez au frais.

Préparez la terrine :

  • Faites bouillir une grande quantité d’eau salée, puis versez par petites quantités, environ 10  par 10, les lamelles de courgettes et ébouillantez-les 2 minutes. Egouttez-les.
  • Badigeonnez un moule à terrine d’huile d’olive et chemisez les parois d’une partie de lamelles de courgettes. Versez dedans la moitié de la seconde base, puis recouvrez d’agneau en sauce haché, puis recouvrez d’une dernière couche de seconde base d’agneau. Fermez la terrine avec le reste des lamelles de courgettes.

Cuisez la terrine :

  • Placez le moule dans un bain-marie. Laissez cuire 45 minutes au four. Servez chaud ou froid, avec le reste du jus de cuisson de l’agneau.

Soufflé aux asperges violettes

Une belle plante, une belle asperge, ça nous souffle toujours. On ne peut rester vierge face à  belle verge violette, française monsieur ! Sans être essoufflé, ce soufflé nous asperge de saveur asparagaceaennes, plus que l'on ne l'espère, Serge, qui officie dans une veille auberge. On mixe les asperges que l'on incorpore dans un appareil a soufflé, c'est prêt. Alors au lieu de faire brûler un cierge, filez vite attraper une flamberge chez votre concierge pour couper une asperge et préparer ce soufflé.

Coût :

 6 euros pour 6 soit 1 euro par personne

6 pers. ⎜Temps de préparation : 15 min⎜Temps de cuisson : 30 min

Ingrédients :

  • 50 g de beurre
  • 50 g de farine
  • 30 cl de lait entier
  • 50 g de gruyère
  • 2 cuillers à soupe de moutarde
  • 10 brins de ciboulette
  • 2 feuilles d’estragon
  • 1 oeuf dur
  • 4 oeufs 

Préparez la crème d’asperges :

  • Pelez et équeutez les asperges. Gardez environ 6 cm à partir de la pointe d’asperge, faites tout de même cuire les queues, elles serviront pour une soupe…
  • Faites cuire le tout dans de l’eau salée bouillante 20 minutes.
  • Récupérez les têtes d’asperges, égouttez-les bien et mixez les avec l’oeuf dur et la moutarde. faites une crème bien lisse.

Préparez la béchamel :

  • Faites fondre le beurre et la farine. Dès que le mélange est liquide, ajouter le lait par petites doses. Une fois la béchamel bien épaisse, ajoutez le gruyère râpé et mélangez bien. Puis ajoutez les jaunes d’oeufs un par un en mélangeant bien à chaque fois.

Finissez l’appareil à soufflé :

  • Mélangez la crème d’asperge à la béchamel. Laissez refroidir et ajoutez la ciboulette et l’estragon finement ciselés. Montez les blancs en neige puis incorporez délicatement la béchamel aux asperges dedans.

Faites cuire les soufflés :

  • Beurrez des ramequins avec soin. Remplissez au 2 tiers de préparation. Faites cuire entre 15 et 20 minutes.

Mon astuce : Je chemise autour du moule du papier cuisson bien beurré, qui dépasse en hauteur le moule d'environ 4 cm. Ainsi les soufflés pousseront bien droit et régulièrement.

Klimt de bar

 Comme diraient les cénobites tranquilles, un Klimt de bar n'est pas un tableau graisseux accroché au fond d'un boui-boui. Les cénobites, à défaut d'avoir un coite, plébiscitent souvent le contenu de leurs marmite. Alors le Klimt, Kaléidoscope de Légumes Intuitivement et Minutieusement Travaillés (ne googlez pas, je l'ai inventé), quand ils en mangent entre deux cantiques, est pour eux une pépite. On taille des légumes en jouant sur les textures et les couleurs et on les  cuit avec les filets de bar dans un sac cuisson 2en1 Albal pour qu'ils soient moelleux et pour garder un four propre. Alors au lieu de nettoyer vos phragmites, filez vite devant vos marmites préparer ce Klimt de bar.

Coût :

15 euros pour 4 soit 3,75 euros par personne

Pour 4 personnes│ Temps de préparation : 5 minutes │Temps de cuisson : 8 minutes

Ingrédients :

  • 4 filets de bar
  • 4 bâtons de citronnelle
  • 1 citron vert
  • 1 bulbe de gingembre de 1 cm
  • 20 cl de lait de coco
  • 1 cuillère à café de baies roses
  • sel, poivre
  • 2 carottes blanches, 3 carottes oranges
  • 1 betterave rouge crue
  • 2 navets
  • 1 courgette

Préparez les légumes :

  • Taillez 1 navet, 1 carotte, la courgette en fine brunoise.
  • Coupez le reste de légumes en lamelles.

Préparez le poisson :

  • Salez et poivrez les filez de dorade. Arrosez-les de jus de citron. Recouvrez-les de la brunoise de légumes.

Préparez votre Sac 2en1 Albal :

  •  Ouvrez et posez votre sachet sur un plateau adapté au four micro-ondes. Remplissez-le avec vos filets de dorade, les tranches de légume, la citronnelle, le bulbe de gingembre épluché. Arrosez de lait de coco. Fermez le sachet à l’aide du régulateur de vapeur. Faites cuire 8 minutes, puissance 600W. Saisissez le sac 2en1 sans vous brûler grâce à sa bordure blanche et laissez reposer 1 minute.

Présentez votre plat.

  • Ôtez le lien régulateur de vapeur. Disposez une dorade par assiette. A l’aide d’emporte-pièces, amusez-vous à taillez vos légumes en cercles de différentes tailles et à les intervertir. Filtrez la sauce de cuisson et rectifiez l’assaisonnement. Versez-la sur le poisson au moment de servir.

Caillette blette et noisette, pickles

La caillette n’est pas une petite caille. Bien qu’il fasse froid, on peut manger de la caillette même s’il caille. Avec des blettes, ce n’est pas bête. Encore moins avec des noisettes. C’est vraiment une recette avec laquelle on ne se casse pas la tête, encore moins les noisettes. On hache tout, on forme des petites boules et on laisse cuire. Alors au lieu de faire la tête, filez vite dans votre kitchenette préparer ces caillettes. Ah, au fait, la recette des pickles sera bientôt sur le site...

Coût :

20 euros pour 20 soit 1 euro par personne

Pour 20 caillettes │ Temps de préparation : 40 minutes │Temps de cuisson : 45 minutes

Ingrédients :

  • 850 g d’échine de porc
  • 400 g de lard gars frais
  • 100 g de fois de porc
  • 250 g de feuilles de blettes
  • 250 g de côtes de blettes
  • 25 g de noisettes fendues en 2
  • 15 g de sel par kilo (herbes + farce)
  • 1 g de poivre par kilo (herbes + farce)
  • De la crépine ou des feuilles de blettes cuites pour enrouler les caillettes.

Préparez les blettes :

  • Faites cuire les blettes dans de l’eau bouillante salées. Essorez-les après cuisson et pesez-les.

Préparez la farce :

  • Coupez de gros morceaux d’échine, de lard gras et de foie et passez le tout au hachoir. Réservez le même sort aux blettes. Pétrissez, ajoutez les noisettes, salez et poivrez.

Préparez vos caillettes :

  • Formez des boules de farce. 2 écoles : vous pouvez enrober vos caillettes de crépine, je préfère les entourer de vert de blette, les filmer avec du film alimentaire et les cuire à la vapeur 30 minutes. 
  • Si vous les cuisez avec de la crépine, serrez les bien dans un moule à gratin puis faites cuire 45 minutes à 200°C.

Servez vos caillettes :

Je les sers froides accompagnées de pickles de légumes, cela change du cornichon. J'aime aussi les réchauffer au micro-ondes dans un bol rempli au tiers de vin rouge... C'est un régal en entrée !

Cervelle de canut, spécial #SIRHA

kitchencrise cervelle de canut

C’est le moment de vous faire travailler le ciboulot et la ciboulette, car la ciboulette, il en faudra pour réaliser cette entrée typiquement Lyonnaise. C’est au menu de tous les canuts et cette recette saugrenue est toujours la bienvenue dans ces rues biscornues. On hache une garniture aromatique que l’on ajoute à un fromage faisselle. Alors au lieu de partir à l’ONU, filez vite sans déconvenue préparer cette cervelle de canut.

Coût :

2 euros pour 4 soit 0,50 euro par personne

Pour 4 personnes │ Temps de préparation : 10 minutes │Pas de cuisson

Ingrédients :

  • 200 g de fromage blanc en faisselle
  • 40 g de crème épaisse
  • 1 échalote
  • 1 gousse d’ail
  • 10 brins de ciboulette
  • 5 brins de persil plat
  • 5 brins d’estragon
  • Un trait d’huile de noix
  • Sel, poivre

Préparez le fromage :

  • Égouttez le fromage blanc le temps de préparer les herbes.

Taillez les herbes :

  • Lavez et essuyez les herbes. Ciselez-les. Hachez l’ail et l’échalote.

Préparez la cervelle de canut :

  • Ajoutez les herbes au fromage blanc, salez, poivrez, puis ajoutez l’huile de noix.
  • Servez frais, en apéritif ou en entrée, avec des bouts de légumes ou des croûtons grillés.

Tatin de Rutabaga au miel et vinaigrette balsamique

On connaissait Tatin au Congo, Tatin au Tibet, mais Tatin au Rutabaga, ça je dois dire que je ne connaissais pas Cela ne sert à rien d’implorer Ganga, les gars, le rutabaga, vous y aurez droit. On réalise une crème au citron, on confit les rutabagas et on monte le tout sur une pâte brisé au thym. Alors au lieu de regarder bêtement une saga, ôtez votre veste en alpaga pour préparer cette tatin aux rutabagas.

Coût :

3 euros pour 4 soit 0,75 euro par personne

Pour 4 personnes │ Temps de préparation : 10 minutes │Temps de cuisson : 1H15

Ingrédients :

  • 2 gros rutabagas
  • 1 pâte brisée
  • 1 brin de thym séché
  • 75 cl de bouillon de volaille
  • 40 g de beurre
  • 75 g de miel liquide
  • Pour la sauce citron :
  • 250 g de beurre
  • 4 jaunes d’œufs
  • 1/2 jus de citron
  • 30 g d’eau
  • 3 g de sel
  • Pour l’huile balsamique :
  • 2 cuillers de vinaigre balsamique
  • 1 trait de citron
  • 2 cuillers d’huile d’olive
  • Sel, poivre

 Préparez les rutabagas :

  • Pelez les rutabagas et coupez-les en 2. A l’aide d’un emporte de pièce, taillez 4 gros palets d’une épaisseur de 4 cm. Faites les cuire dans le bouillon de poule, avec le beurre, à petit bouillon pendant 40 minutes. Egouttez. Mettez un peu de miel dans 4 empreintes au fond d’un moule à muffin Flexipan, déposez un palet par empreinte, recouvrez de miel, salez, poivrez et faites caramélisez 15 minutes au four à 205°C. Réservez.

Préparez la sauce citron :

  • Dans une petite casserole, faites fondre à feux doux le beurre coupé en morceaux. Placez les jaunes dans une casserole, salez-les et ajoutez l’eau et le jus de citron. Mélangez la préparation à l'aide d'un fouet. Placez sur un feu doux, tout en fouettant. Retirez la casserole du feu lorsque la préparation atteint la consistance d'une crème sabayon. Hors du feu, incorporez lentement le beurre au sabayon. Réservez la sauce au chaud.

Préparez la pâte brisée :

  • Découpez dans vos pâtes brisées 4 cercles d’un diamètre de 5 mm plus grand que les rutabagas. Emiettez sur chaque un peu de temps. Faites cuire sur une feuille de papier sulfurisé en couvrant avec une autre plaque pour éviter que les disques ne gonflent à la cuisson. Faites cuire 20 minutes à 170°C.

Montez vos tatins :

  • Sur chaque cercle de pâte brisée, déposez un peu de crème citron. Déposez ensuite un palet tiède et arrosez de vinaigrette. Servez tiède ou à température.

Crème de céleri, radis green et red meat

creme de celeri green meat.jpg

Voici la crème qui propager des ondes de plaisir dans votre corps. En vérité, vous obtiendrez un haut degré de célérité. Celle qui rit grave le sait. Elle est japonaise et sait le riz aussi. Félicie, aussi !  Même sans un radis, cette crème est un régal. On réalise une crème de céleri, on prépare une garniture noix-ciboulette et on émince des radis japonais. Alors au d’aller à une rave party, filez vite rejoindre vos apprentis pour préparer cette crème de céleri.

Coût :

4 euros pour 4 soit 1 euro par personne

Pour 4 personnes │ Temps de préparation : 10 minutes │Temps de cuisson : 35 minutes

Ingrédients :

  • 450 g de céleri rave
  • 250 g de pommes de terre Princesse Amandine Doréoc
  • 150 g de blanc de poireau
  • 75 cl de bouillon de volaille
  • 30 cl crème fraîche entière liquide
  • 50 g de beurre
  • Le jus d’un citron
  • 1 jaune d’œuf
  • Garniture:
  • 20 g de beurre
  • ½ radis green meat
  • ½ radis red meat
  • 50 g de noix
  • 1 bouquet de ciboulette
  • sel, poivre

Préparez la crème :

  • Épluchez et coupez les pommes et le céleri de terre en gros cubes, émincez le poireau. et Dans une cocotte, faites fonde le beurre et le poireau sans coloration. Ajoutez les dés de céleri et de pommes de terre, mélangez bien et arrosez de bouillon de volaille. Faites cuire à découvert 20 minutes. Mixez le tout puis remettez à chauffer.
  • Mélangez le jaune d’œuf avec la crème et le jus de citron. Incorporez ce mélange à la crème en mélangeant et stopper la cuisson au premier bouillon. Rectifiez l’assaisonnement. Réservez au chaud.

Préparez la garniture :

  • Émincez finement à l’aide d’une mandoline les radis. Faites fondre le beurre, torréfiez les noix dedans. Hors du feu, ajoutez la ciboulette finement coupée aux noix ainsi que les lamelle de radis pour les enrober de cette garniture.

Présentez vos assiette :

  • Dans une assiette creuse, déposez la crème de céleri. Disposez harmonieusement les radis et les noix. Servez chaud, mais cette crème peut également se servir froide.

Cocotte de Blette #recettenoel

La blette en hiver a la côte ! Cette terrine que l’on entérine sera idéale pour les fêtes, la blette fera sa midinette à côté de la poulette à lui faire tourner la tête. Tout cela finira en cocotte, mais trêve de parlottes. On blanchit les feuilles de blette, on cuit les côtes, on réalise une purée, un peu de menthe, de citron et de fromage et c’est fini ! Alors au lieu de pousser la chansonnette, filez-vite dans votre kitchenette préparer cette cocotte de blette.

Coût :

3 euros pour 6 soit 0,75 euro par personne

Pour 6 personnes │  Temps de préparation : 20 minutes │Temps de cuisson : 8 minutes

Pour 1 cocotte :

  • 1 côte de blette (vert et feuilles)
  • 4 pommes de terre
  • 80 g de beurre
  • 50 g de fromage râpé
  • 1 cas d’huile d’olive
  • 4 feuilles de menthe
  • 4 brins de ciboulette
  • 1 œuf
  • 1 trait de citron

Préparez les blettes :

  • Coupez les feuilles des blettes. Faites-les blanchir 30 secondes dans de l’eau bouillante salée et rafraichissez-les aussitôt.
  • Faites cuire les côtes dans de l’eau salée, égouttez-les et réduisez-les en purée.

Préparez la purée de pommes de terre :

  • Faites cuire les pommes de terre 8 min puissance maximum au four micro-ondes. Ecrasez les pommes de terre en purée  avec les côtes de blette mixées, ajoutez  le beurre, le citron, l’huile d’olive, le fromage râpé, la menthe et la ciboulette ciselée. Ajoutez l’œuf battu.

Préparez la cocotte :

  • Chemisez le fond et les parois de la cocotte avec le vert des feuilles. Farcissez de purée. Fermez la cocotte et faites cuire 4 min 30 au four micro-ondes. 

Maki de Pot-au-feu

Pas besoin d’aller en Corse pour prendre le maki. Les potes sont déjà au feu, derrière les fourneaux. Mais qui ? Ben les potes au feu. Maki de pot-au-feu. On utilise un reste de pot-au-feu, des nouilles chinoises ou un reste de riz et on roule tout cela comme un maki. Alors au lieu de jouer au grand escogriffe, filez vite devant vos feux préparer ce maki de pot-au-feu

Coût :

3 euros pour 4 soit 0,75 euro par personne

Pour 4 personnes │  Temps de préparation : 15 minutes │ Temps de cuisson : 5 minutes

 Ingrédients :

  • Pour le pot-au-feu :
  • 2 poireaux
  • 2 carottes
  • 300 g de paleron
  • 4 os à moelle (optionnel)
  • 1 morceau de gingembre
  • 3 gousses d’ail
  • 3 oignons frais
  • 1 bouquet garni (feuilles de céleri, thym et laurier)
  • 1 bouillon cube.
  • Pour les makis :
  • 150 g de nouilles chinoises
  • ½ gousse d’ail
  • ½ concombre
  • le vert des poireaux du pot-au-feu
  • un peu de spécialité fromagère type kiri ou Philadelphia
  • Pour la sauce :
  • 2 cuil. à soupe de sauce soja
  • 4 cuil. à soupe d’huile d’olive,
  • 2 cuil. à soupe de bouillon.

Le mieux, pour cette recette, est d’avoir un reste au pot-au-feu. Sinon, faites-le vous-même. Dans une cocotte-minute, mettez tous les ingrédients à pot-au-feu. Recouvrez d’eau froide. Salez. Fermez la cocotte et faites cuire 1h.

Préparez les nouilles chinoises :

  • Faites bouillir de l’eau salée et jetez hors du feu les nouilles dedans. Laissez tremper 4 minutes. Égouttez-les et assaisonnez-les avec 4 cuillères à soupe de sauce soja. Ajoutez la ½ gousse d’ail hachée très finement. Réservez.

Préparez la garniture :

  • Pelez le concombre, coupez-le en bâtonnets de 1 cm. Dans le pot-au-feu, récupérez le vert des poireaux et les carottes. Coupez les carottes en bâtonnets de 1cm. Coupez la viande en bâtonnets de 1 cm.

Roulez vos makis :

  • Sur du film alimentaire fraicheur Albal, positionnez un vert de poireau (ou 2 pour avoir une longueur idéale de 12 cm et une hauteur de 5 cm), positionnez un peu de nouilles, par-dessus des bâtonnets de concombre, de carotte et viande. Etalez un peu de spécialité fromagère.  Roulez à l’aide du film étirable le maki en rouleau. Laissez prendre au frais. Découpez ensuite en makis et servez avec la sauce.