meringue

Guimauve au miel inratable #Saint Valentin

guimauve Cyril Rouquet-Prévost

Si vous êtes un peu fleur bleue, un peu guimauve, voici une recette pour vous. Ce n’est pas Guy Move qui dira le contraire. Une recette ultra simple à faire. Si vous les aromatisez au miel d’oranger, vous serez des conquérants car vous aurez des Guimauves d'Orange. Mais restons pacifiques, force d'anis. Voici quelques grammes de douceur dans ce monde de brutes. Ce marshmallow au miel est délicieux. Alors au lieu d'aller au zoo voir des fauves, délaissez votre alcôve et filez vite préparez ces guimauves... au miel ! 

Cette recette, je vous l'ai présenté dans Plateau Gourmand, ma chronique culinaire EN DIRECT sur LCI, dans La Matinale Week-End LCI. Voici le replay : https://youtu.be/ygVSzu-M0Tg


30 guimauves I Prep : 20 min I Cuisson : 5 min 


  • 25 g de miel Bee Happy

  • 2 blanc d'oeufs

  • 125 g de sucre en poudre

  • 5 cl d'eau

  • 8 g de gélatine

  • pour poudrer

  • 100 g de sucre glace

  • 75 g de fécule de maïs

Préparez le sirop.

  • Dans une casserole, mélangez l'eau, le sucre et le miel et portez à ébullition pendant 3 min. Faites ramollir la gélatine dans l'eau froide.

Préparez la guimauve,

  • Montez les blancs en neige jusqu'à ce qu'ils soient fermes.

  • Incorporez la gélatine égouttée au sirop de miel bouillant hors du feu et versez ce mélange bouillant en petits filets sur les blancs tout en continuant à les fouetter jusqu'à ce que le mélange refroidisse.

Pochez vos guimauves.

  • Saupoudrez de mélange sucre glace/fécule une feuille de papier sulfurisé ou remplissez des moules de cette poudre. A l'aide d'une poche à douille, remplissez vos moules ou étalez la pâte à guimauve sur une feuille de papier sulfurisé. Saupoudrezà nouveau les guimauves avec le mélange sucre glace/fécule et laissez reposer dans un endroit frais et sec (commencez 1 heure au réfrigérateur, puis sortez les guimauves et attendez une nuit avant de les démouler). Ces guimauves se conservent une semaine dans une boite à biscuit.

guimauve Cyril Rouquet-Prévost

Omelette Norvegienne Express #LCI

Omelette Norvegienne LCI Cyril Rouquet-Prévost

Une omelette Norvégienne, qui aurait du être Bavaroise…

On ne peut pas parler poule sans casser des œufs. Cette omelette Norvégienne est créée par un chef qui s’appelle Balzac. On est en 1867, c’est l’année de l’exposition universelle à Paris. On célèbre les progrès de l’industrie, et notamment Benjamin Thompson de Rumford - américain émigré en Bavière - qui travaille sur la conduction de la chaleur. Il a établi que le blanc d’œuf agit comme un isolant puissant. Balzac se fait le raisonnement : si j’entoure de blanc d’œuf une glace et que je mets le tout au four, la glace, protégée, restera froide et solide, tandis que l’écorce du blanc d’œuf sera chaude et meringuée… La cuisine appartient aux audacieux. , Balzac met ainsi au point sa recette et, situant par erreur la Bavière en Norvège, il la baptise « omelette norvégienne ». On peut être bon cuisinier mais moins bon en géographie. On va en faire une express.  Une glace vanille que l’on va transformer en plombière, en ajoutant des fruits confits dans le kirsch. Vous prenez un 4/4.. Vous l’étaler dessus la glace. Vous recouvrez d’œufs battus en meringue Puis à l’aide d’un chalumeau, vous colorez votre meringue.  Le principe est de la faire flamber avec du cointreau bien chaud.

La recette et d'autres recettes sont ci-dessous : 

Pour le biscuit :

1 reste de Quatre-Quart

Pour la garniture :

1 l Glace à la vanille

50 g de fruits confits

2 càs de kirsh

Pour la meringue :

200 g blanc d'oeuf

200 g sucre en poudre

200 g de sucre glace

Préparez la glace.

Creusez un peu la glace à la vanille. Melangez les fruits confits avec le kirsch et déposez-les dessus la glace.

Préparez la base.

Coupez le Quatre-Quart en tranche dans le sens de la longueur. Posez-les sur la glace. Remettez au congélateur.

Préparez une meringue.

Fouettez les blanc avec le sucre en poudre. Ajoutez au fur et à mesure le sucre en poudre. Une fois les blancs montés, ajoutez le sucre glace et continuez à fouetter. Dressez la meringue dans une poche à douille.

Finissez l'omelette.

Démoulez le gâteau glacé sur un plat de service et recouvrez-le entièrement de meringue. Faites colorer le dessus à l'aide d'un chalumeau de cuisine. Réservez au congélateur jusqu'au moment de servir.

 

La recette de la Polonaise #LCI

polonaise Cyril Rouquet-Prévost

L'histoire : On retrouve les premières traces de la Polonaise au XIXe siècle en France. A l’origine cette recette permettait tout simplement de recycler les invendus de la veille. Ce sont des brioches parisiennes rassies, détaillées en tranches que l’on recouvre d’une crème pâtissière aux fruits confits aromatisée au rhum ou au kirsch. Les brioches reconstituées sont ensuite masquées de meringue

La recette et d'autres recettes sont dans la vidéo ci-dessous : 


4 pers I Prép : 30 min I Cuisson : 10 min 


  • 150 g de fruits confits
  •   POUR LA CRÈME PÂTISSIÈRE :
  • 50 cl de lait entier
  • 70 g de sucre
  • 40 g de Maizena
  • 1 gousse de vanille
  • 50 g de beurre
  • POUR LA MERINGUE :
  • 120 g de blancs d'oeufs
  • 120 g de sucre en poudre
  • 120 g de sucre glace 
  • 4 cerises confites
  • Amandes effilées

Préparez la crème pâtissière.

  • Faites chauffer le lait avec la vanille. Fouettez les jaunes d’oeufs avec le sucre et la maïzena. Versez le lait bouillant dessus. Remettez sur le feu et faites épaissir à feu doux, tout en remuant.

Montez les polonaises.

  • Coupez les fruits confits en tout petits morceaux. Coupez les brioches en fines tranches. Versez une couche de crème pâtissière dans les fonds de 4 verrines, parsemez de fruits confits et de tranches de brioche, puis recouvrez de crème pâtissière. Placez au frais.

 Préparez la meringue.

  • Montez les blancs en neige très ferme en incorporant progressivement le sucre en poudre. Une fois les blancs montés, ajoutez le sucre glace. Placez cette préparation dans une poche munie d’une douille et recouvrez les verrines. Enfournez 3 minutes sous le grill pour colorer la meringue, ou utilisez un chalumeau.

 

🍓Pavlova aux fruits rouges #LMP

Le secret de ma pavlova : une chantilly mascarpone, un coulis frais de fruits et une boule de glace vanille maison ! A vous de jouer ! 

Cette pavlova a fait le tour de nombreux magazines, comme ici Public : 


👨‍👧‍👦 : 4 │⏰ : 20 MIN │🍳 : 1H


Ingrédients : 

  • Pour la meringue
  • 100 g de blancs d’oeufs
  • 100 g de sucre semoule
  • 100 g de sucre glace
  • Le jus d’un demi-citron
  • Pour la chantilly
  • 200 g de crème liquide entière 
  • 1 gousse de vanille
  • 70 g de sucre glace
  • 50 g de mascarpone
  • Pour les fruits
  • 200 g de framboises ( realisez un coulis avec 100g de framboises et le jus du citron vert)
  • 100 g de fraises
  • 50 g de groseilles
  • 50 g de myrtille
  • 1 citron vert
  • Ma touche gourmande :
  • De la glace vanille (faite maison de préférence)

Préparez la meringue.

  • Avec un robot ou un batteur, fouettez doucement les blancs avec le jus de citron. Augmentez la vitesse pendant une à deux minutes. Incorporez le sucre semoule en 3 fois et fouettez puissance maximum pendant 4 minutes. Ajoutez ensuite le sucre glace en une seule fois et fouettez. Votre meringue doit être blanche et brillante et ferme.  Graissez légèrement une feuille cuisson Albal et répartissez votre meringue en petits cercles. Enfournez vos meringues dans un four froid. Cuisez pendant 1 heure à 90°C.

Préparez la chantilly. 

  • Dans un bol, mettez la spécialité fromagère. Grattez la gousse de vanille et ajoutez les graines dans le bol. Délayez avec un peu de crème fraiche puis fouettez pour obtenir une belle chantilly. Ajoutez le sucre dès que la chantilly commence à prendre et continuez à fouetter.

Dressez vos assiettes.

  • Dans le fond de chaque assiette, mettez un mélange de fruits. Zestez du citron vert dessus. Ajoutez  une boule de glace à la vanille.  Arrosez de coulis. Recouvrez de chantilly et posez dessus votre meringue. Décorez avec une fleur COMESTIBLE (vendue chez votre primeur) et faites quelques points de coulis.

Mont-blanc Marron / Framboise #magdudimanche #LCI #video

Inutile de vous faire marronner. Cette recette va vous permettre d'atteindre les sommets du plaisir. C'est une recette que j'ai présentée dans le Mag du Dimanche, présenté par Sylvia Amicone et Sébastien Borgnat. C’est un pic, c’est un roc, que dis-je, c’est un mont, juste le Mont-Blanc. Je ne vais pas vous laisser maronner : si on avait eu 5 marrons, cela aurait fait les Maroon Five. Mais c’est ringue de parler ainsi. Meuh, ringue toi-même ! Justement, on va utiliser tout ça. Meringue et Marron version Mont-blanc. On réalise une meringue, une chantilly vanille mascarpone et une crème marronade.  Je m’excuse si ça à l’air gourmand, mais je l’ai fait exprès. Alors au lieu de faire la face ouest du Mont-Blanc, filez vite préparer ce dessert version Mont-Blanc

Ingrédients : 

  • Pour la meringue :
  • 120 g de blancs d'oeuf
  • 250 g de sucre
  • Pour la chantilly :
  • 180 g de crème liquide entière
  • 40 g de mascarpone
  • 40 g de sucre
  • 1 gousse de vanille
  • Pour la marronade
  • 250 g de pâte de marrons
  • 200 de purée de marrons
  • 150 g de crème de marrons
  • 75 g de beurre
  • 1 trait de rhum
  • Des framboises pour décorer
  •  

    •    Préchauffez votre four à 190°C.

Preparez les meringues :

  • Montez les blancs en neige. Dès qu’ils commencent à monter, verser un premier tiers de sucre. Continuer à monter les blancs, ajoutez le second tiers de sucre et enchainez sur le 3ème tiers. Pochez des meringues. Faites cuire 1 h à 90°C.

Préparez la chantilly :

  • Fouettez la crème en chantilly avec le mascarpone, les graines de vanille et le sucre.

Préparez la marronade :

  • Fouettez tous les ingrédients
  • Remplissez une poche à douille « spaghetti » de marronade. Pochez la chantilly sur la meringue. Recouvrez de spaghettis de marronade et décorez avec des framboises.

 

 

 

Bûche aux Marrons façon Mont-Blanc #Gobel #recettenoel

J'ai bien bûché pour vous proposer cette bûche qui va vous permettre de la réaliser sans embûche. Je sais, vous en avez l'eau à la bûche. Vous allez en bûcher un coin à vos convives. Je ne vais pas vous laisser marronner. Avec cette bûche aux marrons, vous allez atteindre des sommets car je la sert façon Mont-blanc. Une meringue et une crème chantilly à la vanille vous vous envoyer au septième ciel. Cette bûche, je l'ai servie lors de la soirée Tellier Gobel au magasion Maison Lefranc, le temple des ustensiles culinaires Made in France.

Je l'ai réalisée très simplement grâce au moule à bûche Gobel. Ce moule est absolument top car fini le stress du démoulage : le moule à bûche est muni de deux extrémités mobiles pour démouler en toute facilité. Le silicone permet une étanchéité parfaite sans perte de produit. 

Pour 10 pers.

Ingrédients : 

  • Pour le roulé meringue :
  • 120 g de blancs d'oeuf
  • 250 g de sucre
  • 1 cuiller à café de maïzena
  • 1 cuiller à café de jus de citron
  • 200 g de crème liquide entière
  • 40 g de mascarpone
  • 40 g de sucre
  • 1 gousse de vanille
  • Quelques amandes effilées
  • Pour la crème de marron
  • 200 g de pâte de marrons
  • 200 de purée de marrons
  • 150 g de crème de marrons
  • 50 g de beurre
  • 1 trait de rhum 

Préparez la meringue :

  • Préchauffez votre four à 190°C.
  • Montez les blancs en neige. Dès qu’ils commencent à monter, verser un premier tiers de sucre. Continuer à monter les blancs, ajoutez le second tiers de sucre et enchainez sur le 3ème tiers.
  • Dès que la meringue devient lisse et brillante, ajoutez la maïzena et le jus de citron. Fouettez encore quelques instants pour obtenir une jolie meringue lisse et qui forme un bec d’oiseau.
  • Etalez les blancs sur une feuille sulfurisée huilée.
  • Faites cuire 15 minutes à 190°C.
  • Baissez la température à 160°C et laisser cuire 10 minutes.
  • Sortez votre meringue du four et retournez-la sur une feuille de papier sulfurisé légèrement saupoudrée de sucre. Laissez refroidir et ôter la premier feuille.

Préparez le roulé meringue : 

  • Fouettez la crème en chantilly avec le mascarpone, les graines de vanille et le sucre.
  • Répartissez une belle couche de chantilly sur la meringue. Ajoutez des brisure de marrons cuits.
  • Roulez la meringue sur elle même en serrant bien. Réservez au frais.

Préparez la crème de marrons :

  • Fouettez ensemble la pâte de marrons, la purée de marrons, la crème de marrons, le beurre pommade et le trait de rhum. 

Préparez la bûche :

  • Remplissez une poche à douille munie d’une douille à mont-blanc (pour faire des spaghettis…) de crème de marrons.
  • Tapissez de spaghettis le fond du moule à bûche Gobel d’un tiers. Déposez le roulé à la meringue au centre. Recouvrez de spaghettis de crème de marrons. Lissez avec une spatule une fois le moule rempli.
  • Congelez une nuit et demoulez une heure avant dégustation. Otez les bords, ecartez légèremenr le moule et votre bûche se démoule toute seule, merci Gobel ! 

MERVEILLEUX AU CHOCOLAT ET ORANGE #RECETTENOEL

Noël, c’est la magie, c’est merveilleux.  Surtout dans le Ch’Nord. Alors pour en mettre plein les yeux et les papilles eux, ils font des merveilles, eux. Avec un peu d’oeufs, les gens du Ch’Nord, ils sont fort et proposent un merveilleux. Au Chocolat et à l’orange, voilà qui change de la bûche et qui va vous en boucher un coin. Meringue, chocolat, chantilly, c’est yummy. Alors au lieu de vous lancer dans des desserts hasardeux, filez vite vers vos cul de poule…euh préparer ce merveilleux.

Nombre de personnes : 6

COÛT : 6 EUROS POUR 6 SOIT 1 EURO PAR PERSONNE

PRÉPARATION : 25 MIN ⎜CUISSON : 1H30

INGREDIENTS :

  • Pour la meringue :
  • 4 blancs d’oeufs
  • 140 g de sucre semoule
  • 130 g de sucre glace
  • 1 filet de jus de citron
  •  Pour la crème au chocolat : 
  • 200 g de chocolat noir
  • 100 g de crème liquide
  • 3 oeufs
  • 1 zeste d'orange
  • Pour la chantilly
  • 500 g de crème épaisse
  • 50 g de sucre glace
  • 1 cuiller à café de cacao en poudre
  • 1 cuiller à soupe d’extrait de café
  • Pour le décor :
  • Feuilles de chocolat
  • Copeaux de chocolat
  • 1 tranche d'orange séchée

Préchauffez votre four à 80°C

Préparez la meringue : 

  • Montez les blancs en neige avec un filet de jus de citron et incorporez d’abord le sucre semoule en 2 fois, puis le sucre glace en 2 fois également. La meringue est prête lorsque qu’elle est bien brillante. Remplissez une poche à douille de meringue et pochez des petits tas sur une feuille de papier sulfurisé huilé. Laissez cuire 1h30 à 80 °C.  Finissez de les faire sécher à four éteint. 

Préparez la crème au chocolat :

  • Faites bouillir la crème et versez-la sur le chocolat cassé en petits morceaux. Laissez fondre et mélangez. Séparez les blancs des jaunes, versez les jaunes un par un dans le chocolat et montez les blancs en neige. Incorporez les blancs délicatement. Ajoutez le zeste de d'orange. Garnissez une poche à douille de cette préparation.

Préparez la chantilly :

  • Battez la crème et le sucre glace en chantilly en ajoutant l’extrait de café à la fin et le cacao.

Montez vos merveilleux :

  • Quand les meringues sont froides, faites un petit trou sur le dessus de chacune. Commencez par remplir d’un peu de chantilly, puis de crème au chocolat.
  • Recouvrez la meringue de crème chantilly et roulez-la dans les copeaux de chocolat.
  • Réservez au frais avant de servir. 

Meringue et Marron, version Mont-Blanc

C’est un pic, c’est un roc, que dis-je, c’est un mont, juste le Mont-Blanc. Je ne vais pas vous laisser maronner : si on avait eu 5 marrons, cela aurait fait les Maroon Five. Mais c’est ringue de parler ainsi. Meuh, ringue toi-même ! Justement, on va utiliser tout ça. Meringue et Marron version Mont-blanc. On réalise une meringue, une chantilly vanille et une autre aux marrons, on ajoute une glace au rhum et on nappe de sauce chocolat. Quelques amandes effilées… Je m’excuse si ça à l’air gourmand, mais je l’ai fait exprès. Alors au lieu de faire la face ouest du Mont-Blanc, filez vite préparer ce dessert version Mont-Blanc

Coût :

5 euros pour 4 soit 1,25 euro par personne

Pour 4 personnes │  Temps de préparation : 25 minutes │ Temps de cuisson : 90 minutes

 INGRÉDIENTS

  • 4 ½ boules de glace au rhum
  • Pour la meringue :
  • 4 blancs d’œufs
  • 250 g de sucre
  • 1/2 jus de citron
  • Pour la crème vanille :
  • 50 g de mascarpone
  • 20 cl de crème liquide entière
  • 30 g de sucre
  • ½ gousse de vanille
  • Pour la chantilly aux marrons :
  • 75 g de crème de marron
  • 30 cl de crème liquide
  • Pour la sauce chocolat :
  • 150 g de chocolat noir
  • 150 g de crème liquide
  • 75 g d’eau
  • Quelques amandes torréfiées

Préparez une meringue :

  • Fouettez légèrement les blancs avec le jus de citron. Mettez ensuite puissance maximum pendant 2 minutes. Versez le sucre en 1 seule fois. Fouettez pendant 4 minutes. Faites cuire 1h dans un four à 90°C.

Préparez la crème vanille :

  • Avec batteur électrique, mélangez la crème liquide, le mascarpone, le sucre et 1 demi-gousse de vanille jusqu’à obtenir la consistance d’une crème chantilly.

Préparez la chantilly aux marrons :

  • Avec batteur électrique, mélangez la crème de marron et la crème liquide et montez en chantilly.

Préparez la sauce chocolat :

  • Faites bouillir la crème et le lait. Versez sur le chocolat concassé. Mélangez bien et incorporez le beurre coupé en petits dés.

Dressez votre assiette :

  • Dans une assiette, déposez la chantilly aux marrons. Posez une l’équivalent d’une demi-boule de glace au rhum. Recouvrez de meringue puis de crème vanillée. Nappez de sauce chocolat tiède et parsemez d’amandes effilées.