#antigaspi

Oeuf Coque Brocoli au Stilton Agg Coddler #antigaspi

Agg salé.jpg

Je suis très heureux de vous présenter le Agg Coddler. C’est aussi compliqué à prononcer (quoi que…) que c’est simple à utiliser. Je ne peux plus m’en passer tellement c’est pratique. Une cocotte en porcelaine que l’on remplit d’un oeuf et d’une garniture au choix.

On peut faire du salé comme du sucré. C’est très chic pour un dîner ou pour un brunch. C’est #antigaspi : on remplit Agg Coddler des restes que l’on a et en 8 minutes, c’est cuit. Le brillant de la porcelaine apporte une touche d’élégance, chic et décontractée avec la thématique des couvercles de couleur.

Les bouchons de couleur permettent de différencier les préparations ou d’attribuer une couleur par convive. Alors prêts pour une Agg Coodler Party ???

AGG CODDLER SALE .jpg

Je vous propose un menu complet. Voici la recette #zerodechet #zerogaspi du plat. Un reste de Stilton, un reste de brocoli, un oeuf et c’est parti !

Pour 1 personne

INGREDIENTS

  • 1 oeuf bio

  • 1 reste de Stilton (ou tout autre fromage) - environ 20 g

  • 1 reste de brocoli - environ 20 g

Mettez de l’eau à bouillir (à hauteur de la coupe de Agg Coddler sans le couvercle).

Remplissez Agg Coddler d’un peu de Stilton et de brocoli. Casser l’oeuf dessus. Remettez un peu de Stilton dessus et de brocoli. Fermez Agg Coddler à l’aide de son élastique.

Plongez Agg Coddler à hauteur dans l’eau bouillante (l’eau ne doit pas aller au dessus de la cococtte, en dessous du niveau du couvercle). Comptez 8 minutes pour un oeuf coque.


Tuile Dentelle de Pain #antigaspi

Village International de la Gastronomie

Village International de la Gastronomie

image001 (3).jpg

Que faire d’un petit reste de farine ? Il reste souvent dans le fond des paquets un peu de farine dont on ne sait quoi faire. Une sauce bchamel, fariner un plan de travail. VOici une petite recette très sympa qui va accompagner vos plats comme un grand chef. Une tuile de pain, ultra simple à faire. On l’appelle tuile de pain car lorsqu’on la déguste, on a l’impression de manger une baguette grillée.

ATTENTION : cette recette ne fonctionne qu’avec une poêle antiadhésive.

INGREDIENTS

  • 30 g de farine

  • 300 g d’eau

  • 100 g d’huile de tournesol

  • De l’huile de tournesol pour faire chauffer la poêle

Mélangez les 30 g de farine avec 300 g d’eau et les 100 g d’huile. Mélangez l’ensemble en vérifiant qu’il n’y a pas de grumeau.

Faites chauffer la poêle avec une cuiller à soupe d’huile. Une fois l’huile chaude, versez une bonne louche de préparation. Laissez crépiter sans toucher. Les bulles vont se former, laisser cuire à feu moyen vif, puis la tuile va commencer à se solidifier et à se détacher toute seule. L’opération dure environ 3/4 minutes.

Déposez les tuiles sur du papier absorbant, attention elles sont fragiles…

Vous pouvez les conserver une semaine dans un endroit sec..

L’astuce : vous pouvez colorer vos tuiles en rajoutant 20 g d’encre de seiche pour une couleur noir ou un peu de colorant alimentaire Bio en poudre.

L’anti Gaspi, on en parle ?

Ce Samedi 18 mai, j’ai eu le plaisir de dispenser mes cours #zerodechet #zerogaspi à Epinal, dans le marché couvert. Cette journée, placée dans la lutte contre le #gaspillagealimentaure avait une sonorité particulière. Je fêtais les 10 ans de mon engagement contre le gaspillage alimentaire et de #foodwasteambassador; ambassadeur de la lutte contre gaspillage alimentaire,. Une sonorité particulière également car c’était la deuxlième opération que je réalisais en collaboration avec Evodia à Epinal. Évodia organise régulièrement des événements conviviaux et ludiques pour sensibiliser un large public prévenir la réduction des déchets à la source. Pour cette journée « zéro déchet, zéro gaspi » de ce 18 mai, avec Évodia, on voulait plus particulièrement sensibiliser les familles au gaspillage alimentaire et leur fournir les clés d’une consommation responsable. Ces bons gestes se traduisent notamment par un choix plus largement porté sur les produits locaux et la valorisation de ces déchets alimentaires lorsqu’il en reste. Le constat étant que si l’on gaspille, c’est que l’on achète trop et/ou on consomme mal.

Mon premier conseil est donc de changer ses comportements d’achats. On fait une liste au préalable de ce que l’on a besoin, de préférence le ventre plein. En effet, si vous faites vos courses le ventre vide en ayant fait, vos achats d’impulsion seront démultiplié, le tout vous faisant très envie. Les courses Une fois par semaine, c’est fini. Il faut mieux acheter au fur à mesure plutôt que de ramener un gros stock à la maison. Car en une semaine, les denrées périssables ont le temps de devenir justement périssables. On évité également les sachets ou filets de pommes , citrons ,légumes et autres fruits. Vous trouvez toujours des fruits abîmés à l’intérieur et c’est normal, avec ce mode mode d’emballage, les fruits se choquent et s’entrechoquent, rendent les fruits fragiles et ils pourrissent plus rapidement. Si ces conseils vous intéressent, contactez-moi ici pour avoir mes conseils, truc et astuces ainsi que des recettes #zerowaste et avoir ainsi les clés d’une consommation responsable, que ce soit pour les institutions, professionnels ou particuliers.

Un grand merci à tous ceux qui ont relayé cette journée, radio, TV et presse écrite, avec notamment un grand merci à Vosges.fm qui sont restés en direct tout le long de la journée et Vosges Matin pour leurs beaux articles.

Tarte express sans cuisson, framboises & noix de coco #antigaspi

Tarte Anti Gaspi Cyril Rouquet-Prévost
bandeau zero.jpg

Une de mes recettes fétiche #antigaspi #zerodechet est cette tarte express. Souvent, on achète ces fameuses barres industrielles pour le goûter des enfants. Je ne saurai que vous conseiller de faire le quatre-quart vous-même, mais voici un exemple parfait de gaspillage. Bien souvent, on déguste cette barre jusqu’à la moitié, voire les 3/4… Et le reste fini à sécher ou moisir dans le placard. Pour utiliser ce reste de gateau, j’ai eu l’idée de le transformer en tarte. Ca marche avec tous les restes de gâteaux. Coupez le reste en tranche et cette tranche servira de fond de tarte ! Malynx le lynx. Prenez les fruits de saison que vous avez sous la main, pour ma part de belles framboises, un fond de crème et de spécialité fromagère et c’est parti ! Qui a dit que l’anti-Gaspi ne pouvait pas être sexy. Cela peut faire un atelier très ludique pour les enfants. A vous de jouer !


Pour 6 Personnes / Préparation : 30 min / Pas de cuisson


INGREDIENTS

  • 1 reste de quatre-quarts (pour le fond de tarte)

  • Pour la chantilly à la coco :

  • 150 g de fromage type Philadelphia

  • 30 cl de crème entière liquide 35%

  • 4 cuillères à soupe de sucre glace

  • 1 gousse de vanille

  • Pour le dressage :

  • 400 g de framboises

  • 6 feuilles de menthe

  • 2 cuillères à soupe de noix de coco râpée

Préparez le fond de tarte :

  • Découpez vos Quatre-quarts en 3 dans le sens de la longueur : votre fond de tarte est prêt !

Préparez la chantilly :

  • Dans un saladier, mélangez le fromage à tartiner et la crème liquide.

  • Ajoutez la vanille grattée au couteau.

  • Montez en chantilly, ajoutez le sucre et la noix de coco râpée.

Dressez votre tarte :

  • Garnissez généreusement vos tranches de Quatre-quarts de crème à la noix de coco. Vous pouvez vous aider d’une poche à douille pour rendre votre tarte plus esthétique.

  • Disposez les framboises par-dessus, bien alignées.

  • Parsemez de feuilles de menthe ciselées et saupoudrez de noix de coco râpée.

Mon astuce :

  • Vous pouvez remplacer les framboises par d’autres fruits rouges, par des poires ou des ananas coupés en fines brunoises... Pour plus de gourmandise, n’hésitez pas à imbiber le Quatre-quarts dans un jus de fruit ou dans une eau de vie !



FB_IMG_1558246257985.jpg

L’anti Gaspi, on en parle ?

Ce Samedi 18 mai, j’ai eu le plaisir de dispenser mes cours #zerodechet #zerogaspi à Epinal, dans le marché couvert. Cette journée, placée dans la lutte contre le #gaspillagealimentaure avait une sonorité particulière. Je fêtais les 10 ans de mon engagement contre le gaspillage alimentaire et de #foodwasteambassador; ambassadeur de la lutte contre gaspillage alimentaire,. Une sonorité particulière également car c’était la deuxlième opération que je réalisais en collaboration avec Evodia à Epinal. Évodia organise régulièrement des événements conviviaux et ludiques pour sensibiliser un large public prévenir la réduction des déchets à la source. Pour cette journée « zéro déchet, zéro gaspi » de ce 18 mai, avec Évodia, on voulait plus particulièrement sensibiliser les familles au gaspillage alimentaire et leur fournir les clés d’une consommation responsable. Ces bons gestes se traduisent notamment par un choix plus largement porté sur les produits locaux et la valorisation de ces déchets alimentaires lorsqu’il en reste. Le constat étant que si l’on gaspille, c’est que l’on achète trop et/ou on consomme mal.

Mon premier conseil est donc de changer ses comportements d’achats. On fait une liste au préalable de ce que l’on a besoin, de préférence le ventre plein. En effet, si vous faites vos courses le ventre vide en ayant fait, vos achats d’impulsion seront démultiplié, le tout vous faisant très envie. Les courses Une fois par semaine, c’est fini. Il faut mieux acheter au fur à mesure plutôt que de ramener un gros stock à la maison. Car en une semaine, les denrées périssables ont le temps de devenir justement périssables. On évité également les sachets ou filets de pommes , citrons ,légumes et autres fruits. Vous trouvez toujours des fruits abîmés à l’intérieur et c’est normal, avec ce mode mode d’emballage, les fruits se choquent et s’entrechoquent, rendent les fruits fragiles et ils pourrissent plus rapidement. Si ces conseils vous intéressent, contactez-moi ici pour avoir mes conseils, truc et astuces ainsi que des recettes #zerowaste et avoir ainsi les clés d’une consommation responsable, que ce soit pour les institutions, professionnels ou particuliers.

Un grand merci à tous ceux qui ont relayé cette journée, radio, TV et presse écrite, avec notamment un grand merci à Vosges.fm qui sont restés en direct tout le long de la journée et Vosges Matin pour leurs beaux articles.




Tarte Banane Sans Cuisson & Mug Cake à la peau de Banane #antigaspi

tarte+banane+sans+cuisson+demoulée.jpg

Ou comment utiliser la peau de banane #antigaspi

bandeau zero.jpg

On dit que la banane se mange par les 2 bouts, ce qui est sûr c’est que l’on va tout manger dans cette banane, la chair et la peau. Ce Samedi 18 mai, j’ai eu le plaisir de dispenser mes cours #zerodechet #zerogaspi à Epinal, dans le marché couvert. Cette journée, placée dans la lutte contre le #gaspillagealimentaure avait une sonorité particulière. Je fêtais les 10 ans de mon engagement contre le gaspillage alimentaire et de #foodwasteambassador; ambassadeur de la lutte contre gaspillage alimentaire,. Une sonorité particulière également car c’était la deuxlième opération que je réalisais en collaboration avec Evodia à Epinal. Évodia organise régulièrement des événements conviviaux et ludiques pour sensibiliser un large public prévenir la réduction des déchets à la source. Pour cette journée « zéro déchet, zéro gaspi » de ce 18 mai, avec Évodia, on voulait plus particulièrement sensibiliser les familles au gaspillage alimentaire et leur fournir les clés d’une consommation responsable. Ces bons gestes se traduisent notamment par un choix plus largement porté sur les produits locaux et la valorisation de ces déchets alimentaires lorsqu’il en reste. Le constat étant que si l’on gaspille, c’est que l’on achète trop et/ou on consomme mal.

Mon premier conseil est donc de changer ses comportements d’achats. On fait une liste au préalable de ce que l’on a besoin, de préférence le ventre plein. En effet, si vous faites vos courses le ventre vide en ayant fait, vos achats d’impulsion seront démultiplié, le tout vous faisant très envie. Les courses Une fois par semaine, c’est fini. Il faut mieux acheter au fur à mesure plutôt que de ramener un gros stock à la maison. Car en une semaine, les denrées périssables ont le temps de devenir justement périssables. On évité également les sachets ou filets de pommes , citrons ,légumes et autres fruits. Vous trouvez toujours des fruits abîmés à l’intérieur et c’est normal, avec ce mode mode d’emballage, les fruits se choquent et s’entrechoquent, rendent les fruits fragiles et ils pourrissent plus rapidement. Si ces conseils vous intéressent, contactez-moi ici pour avoir mes conseils, truc et astuces ainsi que des recettes #zerowaste et avoir ainsi les clés d’une consommation responsable, que ce soit pour les institutions, professionnels ou particuliers.

Un grand merci à tous ceux qui ont relayé cette journée, radio, TV et presse écrite, avec notamment un grand merci à Vosges.fm qui sont restés en direct tout le long de la journée et Vosges Matin pour leurs beaux articles.

RECETTES POUR UTILISER LA BANANE DE LA PEAU A LA CHAIR

La banane est un fruit frais très apprécié dans le monde entier. Riche en fibres, vitamines et minéraux, elle se substitue parfaitement à une collation. Le seul hic, c’est sa taxe carbone. Le fruit aime les climats tropicaux ou subtropicaux, donc sur le territoire métropolitain Français, il est difficile de la faire pousser. Et si la banane Française (Guyane, Martinique, Guadeloupe…) est bien un produit national, elle doit prendre l’avion pour arriver jusqu’à nos étals métropolitains.. Voici une raison de plus de ne rien gâcher dans ce fruit. Car la banane, c’est comme le syndrome de l’artichaut, il y en autant lorsque l’on a fini de l’éplucher.

La peau de la banane se consomme cuite, elle a le gout de la chair de la banane. Alors voici 2 recettes que je vous propose : Une tarte sans cuisson avec la chair de la banane et un mug cake au chocolat avec la peau de la banane

Tarte Antigaspi sans cuisson à la banane

tarte antigaspi #cyrilrouquetprevost #chef

Double intérêt, on ne va pas gaspiller d’énergie et on va utiliser d’autres restes en vidant les placards. On a toujours des biscuits qui trainent dans les placards et dont on ne sait quoi faire, voici une astuce pour les utiliser.


POUR 8 ⎜TEMPS DE PRÉPARATION : 35 MIN   ⎜CUISSON : 3 MIN


INGRÉDIENTS :

Pour la pâte :

  • 150 g de vieux biscuits (boudoirs, madeleine etc.)

  • 125 de beurre

  • 125 g de poudre d’amande

  • 40 g de sucre glace

  • 1 gousse de vanille

  • du sucre glace pour étaler

Pour la garniture :

  • 250 g de fromage blanc local ou de mascarpone

  • 4 vaches qui rit

  • 200 g de crème liquide 35% de matière grasse

  • 1 gousse de vanille

  • 3 bananes

  • 20 g d’amandes effilées grillées (un reste de sachet)

Commencez par la pâte sablée :

  • Réduisez les biscuits en miettes. Ajoutez le beurre mou, la poudre d’amande et la vanille.

  • Malaxez doucement pour obtenir une boule. Poudrez le plan de travail avec un peu de sucre glace et étalez cette boule. Garnissez un moule à fond amovilble de cette pâte. Filmez et laissez prendre 2 heures au frais.

Préparez la crème :

  • Montez la crème en chantilly et incorporez le fromage blanc. Ajoutez le sucre et la vanille. Mélangez.

Faites la tarte :

  • Épluchez les bananes, gardez les peaux pour la recette du mug cake. Faites des tranches fine. Répartissez la crème sur le fond de tarte, ajoutez les tranches de banane harmonieusement et saupoudrez d’amandes grillées. Un peu de chocolat fondu ajoutera une grande touche gourmande.

tarte%2Bsans%2Bcuisson%2Bpresentation.jpg

Mug Cake au Chocolat et Peau de Banane

mug cake antigasi Cyril rouquet-prévost

Une fois que l’on a utilisé la chair de la banane, il nous la peau. allez, on va garder le sourire et la banane, on va réutiliser la peau de banane en faisant un gateau tasse, un mug cake. On va éviter également de gaspiller de l’eau car tout se fait dans la tasse, donc pas de vaiselle.


Pour 2 personnes │  Temps de préparation : 2 minutes │ Temps de cuisson : 50 s


 Ingrédients :

  • 2 càs de farine

  • 1 càs de sucre

  • 2 càs de cacao en poudre

  • 4 carrés de chocolat (noir ou lait, au choix !)

  • 1 oeuf

  • 1 /2 peau de banane

  • 4 càs de crème fraiche

  • 1/2 càc de levure chimique

 Préparez votre mug :

  • Mixez la crème fraîche avec la peau de banane.

  • Faites fondre les carrés de chocolat 15 s au four micro-ondes dans un mug. Dans ce mug, ajoutez aussitôt la peau de banane mixée et l’œuf. Mélangez bien. Ajoutez la farine, le sucre, la levure et le cacao.

  • Versez la moitié de cette préparation dans l’autre mug.

 Faites cuire votre mug cake :

  • Mettez le premier mugcake dans un four micro-onde. Programmez 30 s puissance maximum. Au bout des 30 secondes, ouvrez la porte, remettez à cuire de nouveau 20 s.

  • Faites de même pour le second mugcake.

Capture d’écran (574).png

The supra delicious crumble d'amandes aux fruit rouges

Crumble Cyril Rouquet-Prévost

Le crumble est humble. Sans chichi ni pompon. Une façon rapide de se régaler. Complètement anti-gaspi, on prend tous les fruits que l’on a sous la main. Voici une suggestion de crumble aux fruits rouges et aux amandes, qui va vous régaler.

Alors au lieu de passer votre maison aux infrarouges, passez par Montrouge et filez vite préparer ce crumble aux fruits rouges


8 pers I Prep : 15 min I Cuisson : 20 min


INGREDIENTS :

  • pour le crumble

  • 150 g de farine

  • 125 g de poudre d’amandes

  • 150 g de beurre

  • 75 g de cassonade

  • 75 g de sucre semoule

  • 40 g d’amande effilées

  • 2 gouttes d’amande amer

  • Pour la garniture :

  • 2 pommes

  • 1 zeste de citron

  • 1 gousse de vanille

  • 1 kilos de fruits rouges (fraises, framboises, myrtilles, groseilles…)

  • 50 g de beurre

Préchauffez le four à 210°C

Préparez l’appareil.

Dans un bol, mélangez les poudres : farine, cassonade, sucre semoule et poudre d'amandes. Émiettez le beurre dessus et sablez en amalgamant pour faire une poudre. Ajoutez l’amande amère et continuez à émietter. Réservez.

Préparez la garniture.

Beurrez généreusement un moule à gratin. Coupez les pommes en petits dés, récupérez les graines de vanille et mélangez tout aux fruits rouges. Zestez le citron dessus et versez le tout dans le moule beurré.

Finissez le crumble.

Répartissez la poudre de crumble dessus sans tasser. Ajoutez les amandes effilées.

Enfournez 20 minutes environ . Servez tiède.

crumble Cyril Rouquet-Prévost

Financiers à la peau de banane #savefood

A la city, les financiers peuvent vous le dire, on leur glisse souvent des peaux de banane sous les pieds. Cela pourrait faire un film, Peau de Banane. Moi je préfère Peau d'Ane :
Préparez votre, Préparez votre pâte
Dans une jatte
Dans une jatte plate
Et sans plus de discours,
Allumez votre
Allumez votre four
En savoir plus sur le cake d'amour 

Cette recette est une recette anti-gaspi. La peau de banane une fois cuite à les mêmes vertus que la banane fruit. Alors, au lieu de chanter comme une mélomane, filez vite dans la cuisine de votre cabane préparez ce cake à la peau de banane.

COÛT :

4 EUROS POUR 12 financiers SOIT 0,33 EURO PAR financier

POUR 12 ⎜TEMPS DE PRÉPARATION : 15 MIN   ⎜CUISSON : 12 MIN

INGRÉDIENTS :

  • 80 g de beurre salé
  • 65 g de poudre d’amande
  • 60 g de farine avec levure incorporée
  • 120 g de sucre
  • 25 g de chocolat amer non sucré
  • 1 yaourt brassé (ou fromage blanc)
  • 100 g de peau de banane
Préchauffez votre four à 180°C.

Préparez la peau de banane : 

  • Coupez la peau de en petits dés.

Faites fondre le beurre :

  • Préparez un beurre noisette en faisant fondre le beurre jusqu'à ébullition. Retirez de la casserole quand il commence à brunir légèrement. Il se dégage alors une petite odeur de noisette, puis filtrez le beurre pour éliminer les particules foncées.

Préparez les financiers :

  • Dans un saladier, mélangez les matières sèches (farine, sucre, chocolat et poudre d’amande) et remuez avec un fouet afin d’obtenir un mélange bien lisse sans grumeau.
  • Ajoutez le yaourt puis le beurre.
  • Remplissez les moules à empreintes, parsemez de des de peau de banane. 
  • Enfournez 15 minutes.

Gnocchi à la mimolette #savefood #antigaspi #wordrecord

L'ami Molette perd toujours sa clé, alors la clé à Molette, c'est toute une histoire. Heureusement qu'il connait bien l'Ami Caouette, qui est très chouette. On se le dit toujours à mi-mots, l'êtes-vous ? Fromage préféré du Général De Gaulle, la Mimolette (longtemps appelée Boule de Lille) est un fromage au lait de vache pasteurisé à pâte dure. Il se présente sous la forme d’une boule de 20 cm de diamètre pesant de 2,5 à 4 kg. Sa croûte est sèche et dure, de couleur gris à brun selon son temps d’affinage et sa pâte orangée, très légèrement trouée.

Idéale pour faire des gnocchis, sont gout de noisette se rapproche de celui du parmesan, douceur en plus, lorsqu'elle est vieille. Alors au lieu de faire la faire la fête, filez dans votre kitchenette préparer ces gnocchi à la mimolette

Cette recette que je vous présente a été  record du monde  le 16 octobre 2015 anti-gaspi, le plus long gnocchi (50 mètres) anti-gaspi, que j'ai réalisée avec 50 participants.  http://www.cyrilrouquet.com/recettes/2015/10/19/un-record-du-monde-indit-

COÛT :

6 EUROS POUR 8 SOIT 0,75 EURO PAR PERSONNE

POUR 8 ⎜TEMPS DE PRÉPARATION : 35 MIN   ⎜CUISSON : 3 MIN

INGRÉDIENTS :

  • 1 kg de pommes de terre de couleur violette (vitelotte), beurre (bintje) et rouge (monalisa)
  • 300 g de farine
  • 200 g de mimolette râpée en fine poudre
  • 1 filet d'huile d'olive

Préparez vos pommes de terre

Faites cuire séparément les pommes de terre.  Lavez les vitelottes et faites les cuire avec leur peau dans de l'eau salée.  Coupez les bintjes en 2, creusez chaque moitié, récuperez les chairs et faites les cuire dans de l'eau salée, conservez les les moitiés évidées, faites les cuire au four 50 minutes. Epluchez les monalisas (récupérez la peau pour faire des chips), puis coupez-les en dés avant de les cuire dans de l’eau salée.  Une fois  toutes les pommes de terre cuites, égouttez-les puis passez-les au moulin à légumes. Une purée par variété. 

Préparez vos gnocchi

Incorporez la farine aux purées de pommes de terre encore tièdes. Versez un filet d'huile d'olive dans chaque purée. Travaillez rapidement jusqu'à obtenir une pâte homogène, lisse et souple. Ajoutez la mimolette.  Roulez en boule chaque purée et façonnez un boudin. Coupez le boudin pour obtenir de petits rectangles. Pressez-les doucement sur une fourchette pour leur donner la forme roulée du gnocchi. Laissez reposer sur un plan bien fariné pendant 10 minutes.

Faites cuire vos gnocchi

Jetez délicatement les gnocchi dans de l'eau salée portée à ébullition. Les gnocchi sont cuits deux à trois minutes après être remontés à la surface. Vous pouvez ensuite les faire faire revenir à la poêle dans un beurre très chaud pour obtenir des gnocchi dorés et croustillants.

Dressage

Sortez les coques de pomme bintje du four. Remplissez-les de gnocchi et accompagnez d'une sauce au fromage.


Un record du monde inédit ! #savefood #antigaspi #zerowaste

Ce vendredi 16 octobre 2015, journée nationale contre le gaspillage alimentaire,  j'animais un atelier Save Food Initiative Albal et nous avons établi un record du monde inédit : le plus long gnocchi Anti-Gaspi. Avec 50 participants motivés, nous sommes devenus les champions du monde de l’Anti-Gaspi.

Record du monde anti-gaspi #savefood #zerowaste #zerogaspi

Pour établir ce record, il fallait préparer un plat pour 50 personnes en 50 minutes sur une table de de 50 mètres avec zéro déchet ! Un vrai défi Save Food, établit en 27 minutes 15, (il nous restait encore 22 minutes 45) #record #worldrecord

Un vrai défi Save Food : 

Cela fait maintenant 4 ans que je pilote les ateliers Save Food en collaboration avec Albal dont je suis le chef partenaire.  

Initié en 2011, le programme Save Food a été pionnier dans la sensibilisation du grand public avec des ateliers gratuits, pour les grands et les petits. L’objectif : donner des conseils pratiques et des solutions faciles pour aider les consommateurs à préserver les aliments et éviter de gaspiller inutilement. Planifier ses courses et ses menus, bien conserver ses aliments, accommoder astucieusement les restes ne sont plus un secret  maintenant pour tous les participants. #atelier

Je viens d'une famille nombreuse où l'on ne gâchait pas la nourriture. On faisait attention aux produits, on les respectait. Tout se transformait, tout se cuisinait. C’est pour cela que je suis fier de faire partie du programme Save Food ALBAL. Je pense qu'il est temps de changer nos habitudes alimentaires. #lavoisier

Avec de bonnes pratiques de conservation et des produits adaptés, on ne gaspille rien. Tout est prétexte à créer une recette. Bien conserver les aliments prolonge leur durée de vie et fait faire des économies. Cela permet aussi d'espacer les courses, donc d'avoir du temps pour soi et pour les autres. Consommer mieux, prolonger la durée de vie des aliments, moins jeter : c’est sur ces trois thèmes qu'est axé mon partenariat avec ALBAL. #partenariat

Pourquoi le chiffre 50 ?

En 2015,  Albal fête ses 50 ans. Nous en avons profité pour souhaiter un joyeux anniversaire à la marque d’emballage préférée des Français. Je vous laisse juge de nos performances vocales #thevoice :

Un premier record :

Pour moi, le premier record fut d’avoir 50 participants à cet atelier un vendredi matin ! Cela prouve que vous êtes de plus en plus nombreux à lutter contre le gaspillage alimentaire. J'en profite pour remercier tous ceux qui sont venus, avec un seul mot d'ordre #onnejetterien !

Un postulat de départ :

En France, nous jetons en moyenne 21% des aliments que nous achetons. Cela représente 5,6 de millions de tonnes de déchets alimentaires par an, soit environ 90 kg par an et par habitant*. C’est le résultat d’une étude paneuropéenne menée par Albal sur le gaspillage alimentaire, en collaboration avec l’Institut de sondage The ConsumerView. Cela revient à 430 euros par an et par habitant.  Cette dépense est pourtant facilement évitable. Voilà la raison d'être de ces ateliers. #savemoney

C’est parti!

J’ai paqueté mes derniers ustensiles pour rejoindre l’atelier Basfroi, 23 rue Basfroi dans le 11ème arrondissement de Paris…

Mon matériel est prêt

Le lieu nous a permis d’installer 50 mètres de tables pour créer ce gnocchi de 50 mètres. Dès 9H, les premiers passionnés de cuisine sont arrivés, déterminés à trouver des solutions pour lutter contre le gaspillage alimentaire et participer à ce record du monde. #50M

Chef, la recette :

J’ai décidé d’utiliser les 3 légumes d’hiver (ne rien jeter, c’est bien consommer et bien consommer, c’est manger des produits de saison) les plus consommés : la pomme de terre, le poireau et la carotte.

Pour ce défi anti-gaspi, j’ai décidé de faire un gnocchi de pomme de terre pour la session du matin avec les adultes. #gnocchi

Gnocchi anti-gaspi

J’ai fait avec les pommes de terre :

  • un gnocchi avec la chair - c’était cela le record, faire un gnocchi roulé de 50 mètres.

  • une coque au four avec la peau

  • des chips avec la peau

J’ai fait avec la carotte :

  • des billes de carotte avec la chair

  • une sauce avec le reste de chair

  • une panacotta sucrée avec les pelures

  • des chips avec les fanes

  • Un tempura de feuilles de carotte

J’ai fait avec le poireaux :

  • Une fondue avec le blanc

  • des cheveux d’anges croustillants avec les racines

  • du poireau finement émincé avec le vert

  • un bouillon avec le reste du vert

Challenge rempli, tout a été utilisé, donc rien a été jeté ! Je me souviens du sketch de Coluche : « l’artichaut, c’est le vrai plat du pauvre ! ».  En fait, non, avec ce qui reste en déchet, on devient riche. Riche de cuisiner les épluchures, riche d'accommoder les restes. Voyez tout ce que tous les plats que l’on a réalisés avec nos épluchures ! #coluche

Une passionnée soulève le problème des produits traités et des pesticides.  A cette très bonne question, j'ai répondu que tous les produits utilisés étaient BIO. Chers me direz-vous ? Eh bien non, puisque l’on vient de démontrer tous les plats que l’on pouvait faire avec les épluchures que l’on peut consommer au lieu de les jeter. #coluche #onnejetterien

A noter également que j’ai volontairement choisi de ne pas utiliser de viande, ni de poisson. Je ne suis ni végétarien, végétalien ou végan. Je préfère manger une fois par semaine de la bonne viande dont je sais comment elle a été élevée et d’où elle vient plutôt que d’acheter tous les jours des steacks de basse qualité. Gaspiller de la viande et du poisson, ce sont des animaux qui sont morts pour rien. #omnivore 

Produits bio et locavores également : tous les produits provenaient de moins de 100km de Paris, comme cette formidable Mimolette de St Remy les Chevreuses qui a assaisonné nos gnocchis. #locavore

Un défi formidable :

Une fois le chrono lancé, j’ai trouvé tellement émouvant de vous voir travailler tous ensembles, vous parler et vous connecter pour relier les gnocchi en un seul de 50 mètres. La motivation était telle que le défi a été réalisé moins de 28 minutes au lieu des 50 prévus. C’était magique de voir ce grand gnocchi prendre forme mètre après mètre.

Puis ce fut le temps de former individuellement et rouler ses gnocchis. Chacun est reparti avec sa production bien convervée dans les sacs Zipper Albal. Là encore, ce fut des moments de partage,  de fous-rires et de générosité. Bravo à ces 50 champions du monde. #record #worldrecord


Et ça donne quoi un gnocchi de 50 mètre de long ? Merci à Stéphane pour cette vidéo :


Un grand merci à La cuisine du P’tit Chef  qui m’a envoyé ses photos des gnocchis cuisiné le soir… Miam !

Photo La Cuisine du P'tit Chef

Photo La Cuisine du P'tit Chef

Des petits mitrons, rois de la lutte contre le gaspillage.

L’après midi, j’ai donné un cours à des petits élèves d’écoles de la Ville de Paris. Quelques parents n’ont pas boudé le plaisir de venir. Pour ces masterchefs en herbe, je leur ai proposé de faire 2 desserts pour 50 en moins de 50 minutes : 

  • Une tarte sans cuisson à la banane

  • Des financiers avec la peau récupérée des bananes

Très motivés et très sensibles au gaspillage, ces petits mitrons, équipés de tabliers et de toques se sont mis à confectionner avec entrain, serieux et écoute la réalisation de petites tartes individuelles. #thevoicekids 

Les mitrons en action

Les mitrons en action

Ce fut un grand moment là encore de convivialité, de rires et de gourmandises et chacun a mis la main à la pâte tant et si bien qu’en 49 minutes et 40 secondes, le challenge fut réussi ! #banane #record

Chacun est reparti avec sa tartelette soigneusement emballée de film fraîcheur Albal, des produits Albal, les restes de biscuits Brossard et une gourde d’eau de la ville de Paris , on ne jette rien !

Cadeaux Albal remis aux participants

MERCI, MERCI, MERCI

Philippe Segal a animé l'évènement

 

Un grand merci à tous les participants à cette aventure inédite, adultes comme enfants

Merci à Albal, Sylvie Bergero et Sabinne Di Tanna en particulier, qui me font confiance depuis 4 ans et qui sont à l’initiative du Programme Save Food en France.

Merci à Philippe Ségal pour ses talents d'animateur.

Merci Vivactis Public Relations qui a organisé et coordonné de main de maître cet évènement.

Merci à nos généreux contributeurs :

  • La Maison Tellier, M. Didier Flécher, qui nous a offert les moules et les cuillers parisiennes

  • Brossard, qui nous a offert les biscuits à la cuillère et les boudoirs, qui ont régalé tout le monde

  • L’eau de la Ville de Paris, pour les gourdes pour enfants

  • Les Moulins Viron, pour la farine.

Merci particulier au Responsable duCentre de ressources Goût et Education Nutritionnelle de Paris, M. Pierre Maisonny et son adjoint Jean-Hugues Liquibi

La presse en a parlé, fut présente et en parle :

Cocotte de Blette #recettenoel

La blette en hiver a la côte ! Cette terrine que l’on entérine sera idéale pour les fêtes, la blette fera sa midinette à côté de la poulette à lui faire tourner la tête. Tout cela finira en cocotte, mais trêve de parlottes. On blanchit les feuilles de blette, on cuit les côtes, on réalise une purée, un peu de menthe, de citron et de fromage et c’est fini ! Alors au lieu de pousser la chansonnette, filez-vite dans votre kitchenette préparer cette cocotte de blette.

Coût :

3 euros pour 6 soit 0,75 euro par personne

Pour 6 personnes │  Temps de préparation : 20 minutes │Temps de cuisson : 8 minutes

Pour 1 cocotte :

  • 1 côte de blette (vert et feuilles)
  • 4 pommes de terre
  • 80 g de beurre
  • 50 g de fromage râpé
  • 1 cas d’huile d’olive
  • 4 feuilles de menthe
  • 4 brins de ciboulette
  • 1 œuf
  • 1 trait de citron

Préparez les blettes :

  • Coupez les feuilles des blettes. Faites-les blanchir 30 secondes dans de l’eau bouillante salée et rafraichissez-les aussitôt.
  • Faites cuire les côtes dans de l’eau salée, égouttez-les et réduisez-les en purée.

Préparez la purée de pommes de terre :

  • Faites cuire les pommes de terre 8 min puissance maximum au four micro-ondes. Ecrasez les pommes de terre en purée  avec les côtes de blette mixées, ajoutez  le beurre, le citron, l’huile d’olive, le fromage râpé, la menthe et la ciboulette ciselée. Ajoutez l’œuf battu.

Préparez la cocotte :

  • Chemisez le fond et les parois de la cocotte avec le vert des feuilles. Farcissez de purée. Fermez la cocotte et faites cuire 4 min 30 au four micro-ondes. 

Mince Pie (ou Cocotte de Maille)

Cocotte de Maille, il n’y a que maille qui m’aille. Mince, c’est de la recette ça ! La Mince Pie est une recette anglaise pour les fêtes. Voici une recette facile et bluffante pour un Noël pas cher. N’hésitez pas à la faire dans des petits moules à tartes individuel. Vous verrez, c’est de la tarte à faire. On tresse une pâte à tarte, on garni comme une tourte avec des pommes aromatisée et on cuit l’ensemble. Alors au lieu de ranger votre paille, filez vite en rang de bataille préparer cette mince pie.

Coût :

2 euros pour 2  soit 1 euro par personne

Pour 2 personnes │  Temps de préparation : 10 minutes │ Temps de cuisson : 25 minutes

Pour 1 cocotte :

  • 1 pâte brisée
  • 2 pommes
  • 2 poires
  • 30 g de pistaches
  • 50 g de pruneaux dénoyautés
  • 2 cuillers à soupe de miel
  • 1 trait de whisky
  • 100 g de cassonade
  • 1 pointe de muscade
  • 1 pointe de 4 épices
  • 1 pointe de cannelle
  • 1 pointe de gingembre
  • 1 œuf
  • 75 de beurre
  •  1 jaune d’œuf pour la dorure

Préparez la farce :

  • Taillez les pommes et les poires en dés. Hachez les pruneaux et les pistaches.
  • Dans une poêle, faites caraméliser le sucre roux.  Ajoutez le miel et les épices puis les fruits. Faites revenir 5 minutes.

Préparez la cocotte :

  • Divisez votre pate en 2. Chemisez votre cocotte avec une moitié de pâte,  remplissez de farce. Tresser la seconde en détaillant de fines bandes et recouvrez la farce. Dorez au jaune d’œuf puis faire cuire 20 minutes à 200°C

Gâteau Crémeux renversé à l'ananas

La nana est la crème des crèmes, c’est renversant ? En tout cas, il faut éviter de se faire renverser par un gâteux. Et même s’il vous gâte oh ! que non, car s’il vous donne ses noix de coco, ne lui donnez pas vos ananas, car on va en avoir besoin pour la recette. On fait un gâteau au Philadelphia cream cheese, on colle les ananas à l’aide d’un caramel au fond du moule et on cuit tout cela. Alors au lieu de chanter Chaud Cacao, filez vite aux fourneaux préparer ce gâteau.

Coût :

6 euros pour 6 soit 1 euro par personne

Pour 6 personnes │  Temps de préparation : 20 minutes │ Temps de cuisson : 45 minutes

 Ingrédients :

  • 1 ananas
  • 150 g de sucre (pour le caramel)
  • 3 œufs
  • 150 g de sucre en poudre
  • 150 g de beurre
  • 10 cl de lait coco
  • 75 de spécialité fromagère type #Philadelphia
  • 150 g de farine
  • 1 sachet de levure chimique

 

Préparez le caramel :

  •  Dans une petite casserole, versez le sucre dans une poêle bien chaude. Faite le colorer jusqu'à obtenir un caramel. Débarrassez-le au fond du moule à gâteau.

 Préparez l’ananas :

  •  Épluchez l'ananas et coupez-le en tranches d'1 cm d'épaisseur environ. Découpez et enlevez la partie fibreuse centrale. Disposez les tranches dans le fond du moule, sur le caramel.

 Préparez le gâteau :

  •  Dans une terrine, travaillez le beurre avec une spatule en bois pour le rendre crémeux. Ajoutez le sucre, le lait de coco, le Philadelphia et  mélangez bien, afin que la préparation soit onctueuse. Incorporez, l'un après l'autre, les œufs entiers. Mélangez la levure à la farine et incorporez peu à peu au mélange. S'il vous reste des morceaux d'ananas, vous pouvez les mélanger à la pâte, on ne jette rien #savefood #gaspillagealimentaire.
  •  Versez cette préparation dans le moule, sans déranger les morceaux et faites cuire à four moyen pendant 40 minutes.

 Présentez le gâteau :

  •  Démoulez le gâteau dès qu’il est cuit. Laissez reposer avant de servir.

.

Maki de Pot-au-feu

Pas besoin d’aller en Corse pour prendre le maki. Les potes sont déjà au feu, derrière les fourneaux. Mais qui ? Ben les potes au feu. Maki de pot-au-feu. On utilise un reste de pot-au-feu, des nouilles chinoises ou un reste de riz et on roule tout cela comme un maki. Alors au lieu de jouer au grand escogriffe, filez vite devant vos feux préparer ce maki de pot-au-feu

Coût :

3 euros pour 4 soit 0,75 euro par personne

Pour 4 personnes │  Temps de préparation : 15 minutes │ Temps de cuisson : 5 minutes

 Ingrédients :

  • Pour le pot-au-feu :
  • 2 poireaux
  • 2 carottes
  • 300 g de paleron
  • 4 os à moelle (optionnel)
  • 1 morceau de gingembre
  • 3 gousses d’ail
  • 3 oignons frais
  • 1 bouquet garni (feuilles de céleri, thym et laurier)
  • 1 bouillon cube.
  • Pour les makis :
  • 150 g de nouilles chinoises
  • ½ gousse d’ail
  • ½ concombre
  • le vert des poireaux du pot-au-feu
  • un peu de spécialité fromagère type kiri ou Philadelphia
  • Pour la sauce :
  • 2 cuil. à soupe de sauce soja
  • 4 cuil. à soupe d’huile d’olive,
  • 2 cuil. à soupe de bouillon.

Le mieux, pour cette recette, est d’avoir un reste au pot-au-feu. Sinon, faites-le vous-même. Dans une cocotte-minute, mettez tous les ingrédients à pot-au-feu. Recouvrez d’eau froide. Salez. Fermez la cocotte et faites cuire 1h.

Préparez les nouilles chinoises :

  • Faites bouillir de l’eau salée et jetez hors du feu les nouilles dedans. Laissez tremper 4 minutes. Égouttez-les et assaisonnez-les avec 4 cuillères à soupe de sauce soja. Ajoutez la ½ gousse d’ail hachée très finement. Réservez.

Préparez la garniture :

  • Pelez le concombre, coupez-le en bâtonnets de 1 cm. Dans le pot-au-feu, récupérez le vert des poireaux et les carottes. Coupez les carottes en bâtonnets de 1cm. Coupez la viande en bâtonnets de 1 cm.

Roulez vos makis :

  • Sur du film alimentaire fraicheur Albal, positionnez un vert de poireau (ou 2 pour avoir une longueur idéale de 12 cm et une hauteur de 5 cm), positionnez un peu de nouilles, par-dessus des bâtonnets de concombre, de carotte et viande. Etalez un peu de spécialité fromagère.  Roulez à l’aide du film étirable le maki en rouleau. Laissez prendre au frais. Découpez ensuite en makis et servez avec la sauce.